4800 visiteurs sur les fermes de la région

Plus de 150 000 personnes, dont 4800 en Estrie, ont participé dimanche à la journée Portes ouvertes sur les fermes du Québec.

L’an dernier, on estimait que 8000 visiteurs s’étaient présentés sur les entreprises agricoles de la région. À l’UPA-Estrie, on explique la baisse par le fait que seulement six fermes avaient ouvert les installations pour cette visite annuelle. En 2017, on comptait huit fermes participantes.

Ce rendez-vous en était à sa seizième édition. Habituellement, chaque entreprise accueille un millier de visiteurs, ajoute-t-on du côté de l’UPA-Estrie.

«Le succès répété des Portes ouvertes témoigne de l’intérêt sans cesse grandissant de nos concitoyens pour leur alimentation, les pratiques agricoles et la vie à la campagne», a déclaré le président général de l’Union des producteurs agricoles, Marcel Groleau.

« Retisser des liens entre la ville et la campagne est un objectif auquel j’adhère passionnément. Ce fut donc un réel plaisir de contribuer encore une fois au succès des Portes ouvertes », a continué la porte-parole de l’événement, Marie-Eve Janvier.

« En Estrie, il y beaucoup de fermes de petite taille ou de productions émergeantes. Les Portes ouvertes sont une belle occasion de les découvrir », a ajouté le président de l’UPA-Estrie, François Bourassa.

Présenté par l’UPA depuis 2003, cet événement familial gratuit permet chaque année de visiter des fermes qui, en plus de leur accueil, offrent des dégustations de produits régionaux, démonstrations agricoles, rencontres avec des experts tels que vétérinaires et agronomes et, surtout, un contact privilégié avec les gens de passion qui se cachent derrière nos bons produits d’ici.