451 coureurs ont participé à la 6e édition de la course du Tournesol. Des parcours de 1km, 2,5km, 5km et 10km étaient offerts.

451 personnes courent pour le Tournesol

La 6e édition de la course du Tournesol a été une réussite sur toute la ligne avec un total de 451 participants le 26 mai dernier à Windsor.

L’objectif de cet événement est d’amasser des fonds afin de soutenir le programme de Santé globale de l’école secondaire du Tournesol. « Notre événement prend de l’ampleur, car il y a de plus en plus de commanditaires. On a réussi à organiser quelque chose de vraiment agréable pour les gens. Je crois que ça explique le succès de notre événement », mentionne un des organisateurs de la course du Tournesol et enseignant en éducation physique, Éric Traversy. Au moment d’écrire ces lignes, le montant d’argent amassé lors de l’événement n’avait pas encore été dévoilé.

Cette activité permet de promouvoir le programme de Santé globale. « On a organisé la course initialement pour faire en sorte que le programme soit bonifié avec plus d’activités. L’argent recueilli nous permet aussi d’acheter du matériel de plein air pour que les élèves inscrits puissent vivre des expériences extérieures de plus grande qualité partout à travers le Québec », explique M.Traversy.

La course-bénéfice attire de plus en plus de coureurs d’année en année. « Chaque année, on a une cinquantaine de coureurs de plus. Le nombre augmente toujours donc c’est vraiment intéressant », soutient une des organisatrices de l’événement et enseignante en Santé globale à l’école secondaire du Tournesol, Marie-Pierre Morin.

Pour cette 6e édition, les organisateurs de l’événement ont mis sur pied un parcours supplémentaire long de 2,5 km. « Cette nouvelle distance est un entre-deux. Elle fait en sorte que les élèves qui trouvaient que le 1 km était trop facile pour eux, mais qui n’étaient pas prêts pour le 5 km puissent participer à l’événement », souligne Éric Traversy. Des parcours de 1 km, 5 km et 10 km étaient offerts.

Engouement chez les jeunes

71 élèves de l’école primaire du Plein-Cœur de Richmond ont participé à l’événement. Un club de course a été créé par les enseignants Martin Geoffrion, Mélanie Jolin et Barbara Paquette dans le cadre des activités parascolaires. « Nous avons créé le club de course pour encourager les élèves à faire de l’activité physique, pour qu’ils puissent découvrir un nouveau sport en plus de travailler leur persévérance », explique Mélanie Jolin.

Depuis sa création, le club de course de l’école du Plein-Cœur prend de l’expansion. « Il y a trois ans, nous avions 12 coureurs qui participaient à la course du Tournesol. Cette année, 71 de nos élèves sont inscrits à l’événement », mentionne Barbara Paquette.

Une histoire de famille

Patricia Dépault en était à sa première expérience dans un événement du genre. « J’ai commencé à courir au mois de janvier, c’est donc ma première course. Ma famille participe chaque année et m’a initiée à ce bel événement », avoue-t-elle.

Un ancien élève du programme de Santé globale, Éloi Queenton a participé à la course du Tournesol pour encourager sa sœur qui est actuellement dans le programme de Santé globale. « C’est la première fois que je participe à la course du Tournesol en tant que coureur. Je l’ai déjà organisée quand j’étais en secondaire 5. Cette année, je fais la course pour encourager ma sœur qui l’organise à son tour. »

Le travail effectué par les bénévoles a aussi marqué le jeune homme. « Honnêtement, l’ambiance était le fun, il y avait un peu d’excitation au départ. Pendant le parcours, tout le monde nous encourageait et les bénévoles étaient très présents. Ils nous indiquaient clairement le chemin à suivre », souligne-t-il.

Environ, une cinquantaine de bénévoles ont travaillé à la réussite de cette course.