François Jacques

4 275 840$ pour agrandir l’école Notre-Dame-du-Paradis

Cela fait des années que la communauté dudswelloise attendait de l’aide pour revaloriser son école primaire et son cri du cœur a enfin été entendu. Une subvention de 4 275 840$ du Ministère de l’Éducation a été octroyée à l’école Notre-Dame-du-Paradis, ce qui permettra de bâtir une salle de maternelle quatre ans, une bibliothèque, un gymnase et une salle d’entrainement.

Les élèves amassés dans l’ancien gymnase de l’école ainsi que l’équipe de professeurs étaient tous sourires lorsque l’annonce de l’octroi de la subvention a été faite par le député de Mégantic François Jacques.

«À l’école Notre-Dame-du-Paradis comme partout ailleurs au Québec, on veut donner des milieux éducatifs beaux et bien équipés à nos jeunes, a déclaré M. Jacques. On parle d’un investissement de 4 275 840$ du gouvernement, qui frise le 5M$ avec la précieuse participation de Graymont et des caisses Desjardins du Haut-Saint-François. L’école avait besoin de beaucoup d’amour et d’être modernisée.»

La nouvelle tombe à point pour la municipalité de Dudswell. Près de 120 élèves fréquentent l’école, ce qui représente une hausse de 15% au cours des 10 dernières années.

«Ça motive tout le monde à venir à l’école, que ce soit les élèves, les parents ou les professionnels de l’éducation, a pour sa part déclaré Yves Gilbert, président de la Commission scolaire des Hauts-Cantons. C’est une bonne nouvelle pour toute la communauté, notre but est de garder les communautés vivantes et l’agrandissement de l’école servira certainement ce but.»

La population en profite

La mise à niveau de l’école Notre-Dame-du-Paradis résultant des travaux d’agrandissement permettra à la municipalité de Dudswell d’être très attrayante pour les jeunes familles qui se cherchent un nouveau milieu de vie. Selon la mairesse de Dudswell Mariane Paré, la qualité des institutions d’enseignement figure au sommet des critères de recherche de ces derniers.

«L’annonce d’aujourd’hui nous permet d’avoir plus d’outils dans notre coffre pour outiller nos jeunes ainsi que nos citoyens, a remarqué Mme Paré. Ça donne une qualité de vie supplémentaire et ça augmente notre pouvoir d’attraction pour les gens de l’extérieur qui se chercher une belle municipalité où il fait bon vivre. On doit avoir une belle école et des infrastructures qui leur permettent de se développer.»

Les travaux d’agrandissement prévoient la construction d’un nouveau gymnase plus spacieux, d’une salle pour la maternelle quatre ans, l’amélioration des locaux de classe et l’ajout d’une bibliothèque et d’une salle d’entrainement, dont pourra bénéficier l’ensemble de la population.

«La bibliothèque municipale est importante pour notre milieu. Les élèves n’auront plus à traverser la rue pour s’y rendre, elle sera directement dans l’école, poursuit-elle. Avec la présence de la bibliothèque et de la salle d’entrainement au deuxième étage, les citoyens pourront en bénéficier aussi.»