Benoît Saint-Pierre, président du conseil d’administration du Couvent Mont Saint-Patrice

176 000 $ pour le Couvent Mont Saint-Patrice

RACINE — Lancée à la fin d’août, la campagne de financement du Couvent Mont Saint-Patrice, pour compéter les travaux de la phase 2 et 3 de son projet de rénovation, a atteint récemment les 176 000 $. Les dirigeants de l’édifice patrimonial espèrent recueillir les 1,5 M$ nécessaires d’ici l’été 2019.

Les travaux consistent à l’installation d’un ascenseur, la rénovation des fenêtres et de la plomberie. « Ça va bien! Le milieu des affaires a bien répondu à nos demandes de financement. Bientôt, la communauté en entier sera sollicitée par divers moyens », annonce Benoît Saint-Pierre, président du conseil d’administration du Couvent Mont Saint-Patrice.

L’un d’eux sera par la vente des fenêtres du bâtiment. « Certains vendent des briques, nous, nous vendrons des fenêtres. Près de 80 % d’entre elles doivent être changées. Les autres seront rénovées et entretenues tout en gardant leur cachet actuel. Il faut avoir des fenêtres du même style que maintenant avec de bonnes performances énergétiques. », affirme le président tout en précisant que les performances énergétiques du bâtiment sont comparables à d’autres bâtiments semblables.

La campagne de financement servira aussi à rendre les 3e et 4e étages plus accessibles en installant un ascenseur. « Nous avons obtenu une aide financière de 116 000 $ du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR) du gouvernement du Québec exclusivement pour l’installation de l’ascenseur. Ce montant s’additionne aux 176 000 $ recueillis dans la communauté », explique Benoît Saint-Pierre qui prévoit le début des travaux en 2020.

Près d’une quinzaine d’organismes et d’artistes louent un espace dans le Couvent du Mont Saint-Patrice, dont récemment Zel Éco Design et le Vent dans les Arts « La vocation de la bâtisse est autant artistiques que communautaire. De plus, un café ouvrira ses portes à même le couvent dès le mois de mars. Il sera ouvert aux locataires et à la population en général », annonce le président.

La campagne de financement de l’édifice patrimoniale du Couvent Mont Saint-Patrice se poursuit jusqu’à l’été 2019.