Essence: à quand la résolution du Nouvel An?

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
En ce début d’année, les pétrolières n’ont visiblement pas pris la résolution de suivre l’évolution du «prix réaliste» calculé par le CAA-Québec.

En Estrie, les détaillants affichent un prix de vente du carburant ordinaire à 1,12 $ le litre. Il se situe à ce prix depuis plusieurs jours d’ailleurs.

Le CAA estime que le prix devrait jouer davantage autour du 1,08 $ le litre. Au début de la présente semaine, le «prix réaliste» se situait à 1,05 $.  

Ailleurs dans la province, plusieurs régions jouissent d’un prix largement sous le 1,10 $ le litre.

En Estrie, le prix juste du CAA est sous ce seuil depuis avant le long congé des Fêtes.

Le prix de 1,14 $ le litre affiché est arrivé dans le paysage estrien au début de décembre, pour baisser à 1,12 durant les Fêtes.

Rappelons que pour estimer son prix dit «réaliste», le CAA-Québec tient compte de l’indicateur quotidien du coût d’acquisition (1,03$) et de la marge au détail moyenne des 52 dernières semaines (5,7 ¢).

L’organisme déplore depuis des années que le prix au détail en Estrie demeure trop stable, suivant donc peu l’évolution du marché.