Jeudi matin, plusieurs détaillants d’essence affichaient 1,41 $ le litre dans la région. Il s’agit d’une augmentation de 10 ¢ d’un coup.
Jeudi matin, plusieurs détaillants d’essence affichaient 1,41 $ le litre dans la région. Il s’agit d’une augmentation de 10 ¢ d’un coup.

Essence : une deuxième hausse importante en avril

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
Les automobilistes estriens doivent subir une deuxième hausse importante du prix de l’essence en moins d’un mois.

Jeudi matin, plusieurs stations-service affichaient 1,41 $ le litre dans la région. Il s’agit donc d’une augmentation de 10 ¢ d’un coup.

Il fallait s’y attendre. Selon le CAA-Québec, le « prix réaliste » pour l’Estrie se situait à ce niveau depuis quelques jours.

Jeudi en milieu de journée, certains détaillants vendaient toujours à 1,31 $ le litre de carburant ordinaire.

À la mi-avril, la hausse était de 9 ¢. Le « prix réaliste » se situait alors à 1,32 $ le litre.

Rappelons que le prix avait augmenté de 1,19 $ à 1,22 $ en Estrie vers la fin du mois de mars.

La pression à la hausse semble aussi forte actuellement dans les régions voisines de l’Estrie.

Toujours selon le CAA, le prix moyen à la pompe se situe à 1,36 $ en Montérégie, alors que le « prix réaliste » est à 1,42 $.

Au Centre-du-Québec, on est à 1,29 $, mais on peut s’attendre à une majoration des prix au détail. Le « prix réaliste » est à 1,38 $.