En Estrie, de plus en plus de lacs sont aux prises avec le myriophylle en épi, une plante envahissante.
En Estrie, de plus en plus de lacs sont aux prises avec le myriophylle en épi, une plante envahissante.

Éradication du myriophylle : gare aux solutions miracles

Chloé Cotnoir
Chloé Cotnoir
La Tribune
9000 $. C'est le montant qu'a dû débourser chaque riverain d'un lac de l'État de New York pour se débarrasser de 95 % des plants de myriophylle en épi qui avaient envahi leur plan d'eau. L'opération a duré 15 ans.