Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Entreprises Dauphinais, qui est spécialisée dans les présentoirs et vitrines pour la vente au détail dans le domaine alimentaire, poursuit sa croissance et vise de nouveaux marchés.
Entreprises Dauphinais, qui est spécialisée dans les présentoirs et vitrines pour la vente au détail dans le domaine alimentaire, poursuit sa croissance et vise de nouveaux marchés.

Entreprises Dauphinais investit pour soutenir sa croissance

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Quand vous faites votre marché dans une épicerie, il ne faudrait pas vous surprendre d’être à côté d’un présentoir construit par la PME sherbrookoise Entreprises Dauphinais.

L’entreprise est spécialisée dans la conception, le développement et la fabrication de présentoirs et vitrines pour la vente au détail dans le domaine alimentaire. La croissance des dernières années a été soutenue et se poursuivra en prévision du développement de nouveaux marchés, notamment à l’international.

On peut voir ces réalisations, notamment, dans des chaînes d’alimentation bien connues comme IGA et Le Végétarien.

« Au cours des deux dernières années, nous avons doublé notre chiffre d’affaires », lance Sylvain Roux, président de la compagnie ayant vu le jour en 1979.

« Nous avons établi des partenariats de développement localement, mais aussi ailleurs au Canada, à Montréal et à Toronto, ainsi qu’aux États-Unis et en France. »

En vue de soutenir sa croissance, Entreprises Dauphinais investit 1,6 million de dollars dans l’acquisition d’équipements de pointe.

Dans la foulée, Marie-Claude Bibeau, députée de Compton-Stanstead et ministre fédérale de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, annonce un appui financier de 264 000 $ dans cette société. Cette contribution remboursable lui permettra d’augmenter sa productivité et sa capacité de production ainsi qu’à rehausser le niveau de qualité de ses différents produits grâce à l’acquisition et à l’installation d’équipements numériques, comme une découpe au laser et une presse plieuse.

Le projet mènera à la création de cinq nouveaux emplois. Ils s’ajouteront aux 85 autres personnes actuellement dans les rangs de la compagnie située sur le boulevard Bourque.

L’Estrie compte plusieurs entreprises et organismes dynamiques dont les idées novatrices contribuent à créer un tissu économique local fort. Certaines organisations sont parvenues à s’adapter à la pandémie et à prospérer, alors que d’autres ont dû réduire leurs activités, dit-elle. 

« Nous aidons les entreprises à s’outiller adéquatement pour qu’elles puissent demeurer compétitives, prospérer et créer de bons emplois. Grâce à l’aide financière du gouvernement du Canada, Entreprises Dauphinais pourra continuer à innover dans un domaine de pointe et consolider leur position dans l’industrie et sur les marchés, ce qui contribuera aussi à stimuler l’économie régionale », déclare Mme Bibeau. 

« Cet appui bénéficiera ainsi à toute la région de l’Estrie et permettra à l’économie canadienne de revenir encore plus forte. »

Les fonds ont été consentis en vertu du programme Croissance économique régionale par l’innovation de Développement économique Canada. Ce programme s’adresse aux entrepreneurs qui misent sur l’innovation pour faire croître leur entreprise et la rendre plus compétitive, de même qu’aux acteurs économiques régionaux qui contribuent à créer un environnement entrepreneurial propice à l’innovation et à une croissance pour tous, dans toutes les régions.

Les équipements de nébulisation servent à hydrater les produits frais dans les étalages des épiceries pour garder leur fraîcheur et leur apparence, affirme la direction des Entreprises Dauphinais.

Nébulisation

M. Roux n’est pas peu fier d’une des innovations de son entreprise, baptisée la nébulisation. L’équipement vendu à des supermarchés permet d’arroser des produits frais d’un brouillard composé de microgouttelettes d’eau filtrée, sans ajout de produits chimiques. 

La nébulisation hydrate et met en valeur les produits tant du point de vue de leur fraîcheur que de leur apparence, le tout dans le respect de l’environnement, ajoute M. Roux.

« Le procédé prolonge la vie du produit et élimine les emballages de plastique », dit-il.

Les projets ne manquent pas chez les Entreprises Dauphinais. On pourrait même bientôt voir sortir de terre un agrandissement de 6500 mètres carrés (70 000 pieds carrés), encore une fois pour soutenir sa croissance.