Ensaf Haidar, femme du blogueur saoudien Raif Badawi.

Ensaf Haidar en route vers sa citoyenneté canadienne

Ensaf Haidar passera son examen de citoyenneté canadienne à la fin du mois. L’épouse du blogueur saoudien Raif Badawi a annoncé la nouvelle vendredi, lors de la 175e vigile pour la libération de son mari. Mme Haidar a également fièrement montré son permis de conduire, qu’elle a tout récemment obtenu.

Ce pas vers la citoyenneté est un soupir de soulagement, mais rien n’est encore gagné pour sa cause. La famille Badawi-Haidar demeure sans nouvelles des démarches du premier ministre Justin Trudeau, qui aurait abordé la question de Raif Badawi avec les autorités saoudiennes la semaine dernière.

Au moins 75 personnes étaient présentes pour le rassemblement de vendredi, qui avait lieu au lendemain de la Journée mondiale de la liberté de la presse. Raif Badawi est emprisonné en Arabie saoudite depuis bientôt 6 ans pour des propos qu’il a tenus sur son site Web.

« La 175e vigile est vraiment là pour souligner que la mobilisation, ça sert à quelque chose », a lancé Mireille Elchacar, d’Amnistie internationale, qui animait la vigile. « Le fait que les vigiles et la mobilisation continuent, ça montre que la population veut que le Canada intervienne. Sans les mobilisations, je suis persuadée que le dossier ne se serait pas rendu jusque-là », soutient-elle.