L’échangeur Darche, qui surplombe l’autoroute 410 sur la rue King Ouest, est interdit aux véhicules lourds depuis juillet dernier.

Encore plusieurs mois à éviter l’échangeur Darche

Le trafic lourd devra éviter le pont de l’échangeur Darche, qui surplombe l’autoroute 410 sur la rue King Ouest, pour encore plusieurs mois.

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) n’a pas prévu de chantier cette année pour remplacer cette structure qui devra être reconstruite.

« Ce n’est pas dans les intentions du ministère pour l’instant », confirme à La Tribune, Dominique Gosselin, conseillère en communication au MTQ. « Le pont est sécuritaire. »

« De travail se fait sur le projet, mais nous sommes dans les phases préliminaires. Ce n’est pas au programme de la présente année. »

Le pont de l’échangeur Darche est interdit aux véhicules lourds depuis juillet dernier. Les limites maximales sont de 28 tonnes pour un camion d’une seule unité (camion porteur), 48 tonnes pour un camion semi-remorque et 58 tonnes pour un train routier.

Rappelons que des détours ont été en place pour les véhicules lourds concernés par la restriction, soit par le boulevard Bourque (route 112 Ouest), le boulevard de Portland ou pour le centre-ville via le boulevard de l’Université. Le MTQ a installé une signalisation en ce sens.

La décision avait été prise à la suite d’une inspection du pont et de l’analyse des données.

Pas moins de 32 000 véhicules y passent chaque jour, dont six pour cent de camions. Le pont a été construit en 1970.

Les nouvelles sont tout autre pour ce qui est du pont Saint-Michel à Magog, ajoute Mme Gosselin. Le MTQ s’apprête à lancer l’appel d’offres. Les travaux devraient donc pouvoir commencer dans les prochaines semaines, si tout va comme prévu.

La structure enjambant l’autoroute 10 a été détruite en décembre dernier.

« Le MTQ veut rétablir le lien le plus vite possible pour les gens du secteur. La situation est différente », assure Mme Gosselin.

« Les travaux doivent avoir lieu en 2019. Il pourraient se terminer à la fin de l’année. »

Par ailleurs, le MTQ et la municipalité de North Hatley poursuivent leurs discussions dans le dossier de la reconstruction du pont de la rue Main, au cœur du village. On prévoit des travaux en 2020, précise Dominique Gosselin.