La pancarte du député Denis Paradis de trouve sur la rue  Saint-David à Magog.

Encore des pancartes dans le paysage

Même si les dernières élections fédérales ont eu lieu en octobre dernier, il reste encore des vestiges de la campagne électorale dans le paysage.
On peut voir notamment une pancarte du candidat libéral Denis Paradis devenu député de Brome-Missisquoi le 19 octobre dernier. Son affiche est toujours accrochée à un poteau d'électricité le long de la rue Saint-David, devant la bibliothèque municipale de Magog.
Selon le directeur des élections fédérales, il revient aux municipalités de voir à faire disparaître les pancartes électorales du paysage une fois que le scrutin a eu lieu.
Il n'y a pas de durée déterminée pour laisser les pancartes en place après les élections, affirme l'organisme fédéral.