La Tribune
Le chef du Parti populaire du Canada, Maxime Bernier
Le chef du Parti populaire du Canada, Maxime Bernier

Même défait, Maxime Bernier continuera le «combat pour nos libertés»

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Le Soleil
La «vague violette» n’est pas parvenue à faire élire de députés du Parti populaire du Canada. Lui-même défait, le chef Maxime Bernier parle d’une élection «historique» qui ne mettra pas fin à son «combat pour nos libertés».