La Tribune
Le conservateur Yves Lévesque indique que le parti évalue actuellement la pertinence de demander un dépouillement judiciaire.
Le conservateur Yves Lévesque indique que le parti évalue actuellement la pertinence de demander un dépouillement judiciaire.

Dépouillement judiciaire à Trois-Rivières: les conservateurs en réflexion

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
Au lendemain de sa défaite aux mains du bloquiste René Villemure dans Trois-Rivières, par 93 voix de différence, le conservateur Yves Lévesque confie qu’il revient maintenant aux instances du parti de statuer sur la pertinence de demander un dépouillement judiciaire. «Nos avocats rencontrent les gens impliqués dans le dépouillement. Il y aurait eu certaines anomalies dans le processus. Ce sont eux qui vont nous dire si ça vaut la peine d’aller devant un juge [pour demander un nouveau décompte des voix]», indique l’ancien maire de Trois-Rivières.