Jean Rousseau

La pénurie de main-d'œuvre, une « fake news » selon Jean Rousseau

Après Claude Forgues, voici au tour du candidat vert dans Compton-Stanstead Jean Rousseau de se retrouver dans l’embarras en raison d’une publication sur les réseaux sociaux.

Dans un message publié le 3 mai, M. Rousseau qualifie la pénurie de main-d’œuvre de fake news.

« La pénurie de main-d’œuvre est une fake news pour vous faire croire que vous êtes tous et toutes des incompétents/incompétentes, a-t-il écrit. Comme ça on garde les mêmes conditions de travail d’il y a 50 ans. »

Jean Rousseau a tenu à préciser son point de vue lorsque La Tribune l’a rejoint pour commenter.

« On me fait bien rire parce que partout où l’on voit des pancartes “nous embauchons”, c’est des conditions plus ou moins difficiles, des horaires difficiles, aucune conciliation travail-famille et salaire minimum. On est en 2019, je n’en reviens pas. 

« Une chose que les employeurs ne considèrent pas c’est que les conditions de travail n’ont pas changé depuis 40 ans, poursuit-il. Ce n’est pas pour rien qu’il y a des manques de main-d’œuvre, les gens ne veulent plus faire ça. Les employeurs sont responsables de ça. Mon premier emploi était dans une usine de chaussures en 1978 et quand je suis retourné au travail industriel en 2017, c’était la même affaire. »

Le maire Steve Lussier

Dans la même publication sur les réseaux sociaux, l’ancien député a mentionné que le maire de Sherbrooke Steve Lussier lui « faisait penser à Goofy ».

« C’est un banquier, mais je pense que deux ans plus tard, il a bien appris son rôle, précise M. Rousseau. Mais c’est un capitaliste et je ne suis pas sûr qu’il faut avoir des capitalistes comme maire. Ce n’est pas un gars qui connaît le terrain, mais il a bien fait ses classes. Ce n’est pas un imbécile. »

Plus tôt, le 17 avril, M. Rousseau n’était pas passé par quatre chemins pour dire sa façon de penser à Jason Kenney, le premier ministre de l’Alberta.

« Fuck you Kenney we don’t like you and have no fucking intention on seeing you here! You will be arrested as soon as you enter Quebec. Non mais c’est une vrai criss de farce cte clown la! »