La FEUS et le REMDUS unissent leurs efforts pour inciter les étudiants de l’UdeS à aller voter. Sur la photo, Albert Bourassa, vice-président à la condition étudiante de la FEUS, et Nicolas Delisle-Godin, directeur général du REMDUS.

Efforts ciblés pour inciter les étudiants à voter

Les étudiants de l’Université de Sherbrooke, du Cégep de Sherbrooke et de l’Université Bishop’s pourront se rendre voter sur le campus du 5 au 9 octobre. La Fédération étudiante de l’Université de Sherbrooke (FEUS) et le Regroupement des étudiants de maîtrise, de diplôme et de doctorat de l’UdeS (REMDUS) lancent une campagne afin de les inciter à exercer leur droit de vote.

« On lance notre campagne Sortons voter. L’objectif est de sensibiliser la communauté étudiante à l’importance d’aller voter et d’exercer son droit de vote et de faire comprendre le poids qu’on a. On aura l’occasion de démystifier tout le processus électoral, qui peut parfois être complexe, de fournir de l’information à nos membres », explique Nicolas Delisle-Godin, directeur général du REMDUS.

« Les 18-34 ans au Canada représentent environ 26,5 % de l’électorat, ce qui est non négligeable, je crois que c’est normal qu’il y ait des bureaux de vote sur les campus », note-t-il.

En 2015, lors des dernières élections fédérales, les associations étudiantes de l’UdeS avaient réclamé la présence d’un bureau de vote. L’UdeS comptera en octobre deux bureaux de scrutin, un sur le campus sherbrookois et un autre à Longueuil. « C’est un vote par anticipation. Ils vont pouvoir voter autant pour la circonscription de Sherbrooke s’ils se sont inscrits avant ou ils vont pouvoir voter dans la circonscription de leur résidence permanente. »

Les étudiants qui s’inscriront à l’adresse www.sortonsvoter.ca pourront recevoir un texto ou un courriel pour leur rappeler d’aller voter le jour du scrutin.

La journée du vote, le 21 octobre, les étudiants pourront se rendre dans leurs bureaux de scrutin respectifs.

La FEUS et le REMDUS participent à la campagne nationale Sortons voter, en collaboration avec l’Alliance canadienne des associations étudiantes (ACAE) ainsi que l’Union étudiante du Québec (UEQ).

AbonnezvousBarometre

Faciliter l’accès au vote

À Bishop’s, le bureau de scrutin sera au Théâtre Centennial. L’initiative a pour but de faciliter l’accès au vote, d’autant plus qu’un grand nombre d’étudiants provient de l’extérieur du Québec, rappelle Naomie Mazzola, vice-présidente aux affaires externes du Conseil étudiant de Bishop’s.

En prévision du scrutin, tant le Cégep de Sherbrooke que l’UdeS tiendront des débats électoraux sur leur campus.

Le premier se tiendra le 24 septembre, à la salle Alfred-Desrochers du Cégep de Sherbrooke.

Élisabeth Brière, candidate libérale dans Sherbrooke, Alain Rayes, candidat conservateur dans Richmond-Arthabaska, Pierre-Luc Dussault, candidat néodémocrate dans Sherbrooke, Mathieu Morin, candidat du Parti vert dans Sherbrooke et Claude Forgues, du Bloc québécois dans Sherbrooke, seront présents. Les discussions tourneront autour de trois thèmes, soient l’environnement, les finances publiques et les affaires étrangères.

À l’UdeS, l’événement organisé par la FEUS et le REMDUS se tiendra le 1er octobre, de 18 h à 20 h. Il sera diffusé sur les ondes de CFAK, précise Albert Bourassa, vice-président à la condition étudiante de la FEUS. Mme Brière, M. Dussault, M. Forgues, M. Morin, qui prennent part au débat au Cégep, seront aussi présents à l’UdeS. Dany Sévigny, candidat conservateur dans Sherbrooke, sera à leurs côtés.

Une assemblée électorale où les partis seront invités à faire connaître leur plateforme se tiendra à Bishop’s, mais la date n’est pas encore déterminée.