Le chef du Parti libéral, Philippe Couillard

Qui est le chef de la CAQ, entre Legault et Dubé? demande Couillard

MONTRÉAL — «Qui est le chef de la CAQ», de François Legault ou son candidat Christian Dubé? a demandé Philippe Couillard mercredi.

Le chef libéral laisse entendre que le «double discours» ne pourra pas tenir longtemps et qu'il faudra savoir lequel des deux supplantera l'autre avec ses positions.

M. Couillard a quant à lui assuré que sa propre formation n'est pas le parti d'un seul homme, pas plus lui que le président de sa campagne, Alexandre Taillefer.

Le chef du PLQ reproche à son adversaire caquiste et à sa recrue vedette, M. Dubé, de ne pas être au diapason sur nombre de dossiers.

Selon M. Couillard, il y a «contradiction totale» sur les questions de l'indépendance de la Caisse de dépôt et placement, sur sa politique d'investissement, sur la cimenterie de Port-Daniel en Gaspésie, ainsi que sur la vente de Rona à des intérêts étrangers.

«Il y a une question qui devient rapidement évidente, il y a un double discours, a dit M. Couillard. Et s'il n'y a pas de double discours, il va falloir clarifier qui est le chef de la CAQ. Soit M. Legault va s'adapter aux positions de M. Dubé, soit l'inverse. Alors un des deux va devenir le chef effectif du parti.»

Il a ajouté que les positions sont «tellement éloignées» les unes des autres qu'il ne peut dire qui dirige la CAQ aujourd'hui.

Rappelons que M. Dubé a quitté son siège de député caquiste de Lévis en 2014 pour accepter un poste de haute direction à la Caisse de dépôt et placement, mais a annoncé un retour au bercail, cette semaine, comme candidat de la CAQ dans La Prairie.