Les écoles sont restées fermées, mardi matin, alors que le verglas s’abattait sur la région.
Les écoles sont restées fermées, mardi matin, alors que le verglas s’abattait sur la région.

Écoles: impossible de retarder l’ouverture, dit la CSRS

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
Pour la première fois cet hiver, les écoles sont demeurées fermées en raison des conditions de la météo.

Tôt mardi matin, les commissions scolaires de la région ont décrété la suspension des cours autant au primaire qu’au secondaire. Des écoles privées ont pris la même décision.

Lire aussi: Suspension des cours en raison de la météo

On réagissait ainsi à l’alerte à la pluie verglaçante qui avait recouvert la région au cours de la nuit. Rappelons qu’Environnement Canada prévoyait de la pluie verglaçante pour la région. Les précipitations se sont changées en pluie au cours de l’avant-midi. Plusieurs millimètres de pluie étaient attendus.

Toutefois, au Cégep de Sherbrooke, on a retardé le début des cours à 9h30.

Il aurait été trop compliqué de faire de même pour les écoles de la région, explique Mélanie Breton, porte-parole de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS). «La CSRS a décidé de suspendre les cours en raison des routes rurales et trottoirs glissants», explique-t-elle à La Tribune.

«Bien que la situation s’améliore au cours de la journée, lorsque la décision est prise, elle doit l’être pour toute la journée et tous les élèves, car une gestion à la pièce est beaucoup plus problématique pour tout le monde. Aussi, la météo étant très incertaine avec un coquetel  météo impliquant plusieurs éléments, dans le doute, nous préférons fermer les écoles.»

De tôt matin, les conditions routières ont vite convaincu les commissions scolaires de la région de fermer les écoles. «Il est apparu que dès que l’on sortait à l’extérieur du périmètre urbain de la ville de Sherbrooke, certains chemins étaient trop glissants pour que nos transporteurs y circulent», ajoute Mme Breton.

«Ouvrir les écoles auraient alors signifié avoir seulement une portion de nos élèves en classe. Dans les circonstances, nous préférons fermer toutes les écoles. Cette réalité était la même dans les autres commissions scolaires de l’Estrie.»

Par ailleurs, les conditions météo ont encore une fois forcé la station de ski du Mont Orford à fermer ses pentes pour la journée afin de conserver l’état des pistes et la couverture de neige. Les sentiers d’ascension de la randonnée alpine ont également été fermés.

À travers le réseau GCM:

Tempête de neige : prudence sur les routes

Transport scolaire annulé et cours suspendus en Outaouais

Neige, grésil et pluie verglaçante au menu au Mauricie

CS des Rives-du-Saguenay: tous les élèves dînent à l'école

Les écoles de la région de Granby sont fermées