Des citoyens ont leurs détritus au seuil de la clôture de l'écocentre Michel-Ledoux.

Écocentres fermés samedi: des citoyens en colère

Samedi, la panne électrique a forcé la Ville de Sherbrooke à fermer les écocentres. Des citoyens ont manifesté leur mécontentement sur les réseaux sociaux.

« Un ami vit dans une propriété qui a été touchée par les inondations d'hier, à Sherbrooke. Nous nettoyons les dégâts depuis ce matin et, à notre premier voyage à l'écocentre, nous nous butons à une clôture fermée, une " fermeture temporaire ". Nous appelons la ville : fermeture des deux écocentres de Sherbrooke. En lendemain de sinistre, ne serait-ce pas la moindre des choses, pour aider les citoyens de s'assurer de l'accessibilité à un centre de disposition (et on s'entend, ce n'est pas vraiment de l'aide, rendre accessible un service qui l'est normalement). La Ville ne propose rien : pas de collecte exceptionnelle, pas de service d'aide, pas de solution », a publié un Sherbrookois sur Facebook. 

D'autres ont simplement laissé leurs détritus au seuil de la clôture de l'écocentre Michel-Ledoux dans l'est de Sherbrooke.