La Maison du cinéma a amassé 987 kilogrammes de denrées qui ont été remises à Moisson Estrie. Sur la photo, Geneviève Côté, directrice générale de Moisson Estrie, et Karen Hansen, copropriétaire de La Maison du cinéma.

Échange de denrées alimentaires: la Maison du cinéma fracasse son record

La projection des films familiaux Angry Birds 2 et Abominable en échange de denrées non périssables pour Moisson Estrie, proposée par La Maison du cinéma le 24 novembre, a été un foudroyant succès.

C’est un total de 987 kilogrammes de denrées qui ont été remises à l’organisme, ce qui correspond à une valeur monétaire de plus de 8000 $ selon le barème du Réseau des banques alimentaires du Québec.

Il s’agit d’un spectaculaire bond de plus de 60 % par rapport à la meilleure collecte, celle de l’an passé.

« On a de plus en plus de gens qui nous demandent déjà au mois d’octobre si l’événement revient, on voit qu’il y a de l’engouement, explique Alexandre Hurtubise, directeur général de la Maison du cinéma. On bonifie comme on peut cette journée. Cette année, on l’a annoncé avant les films. Les gens s’en parlent et on voit souvent de gros groupes. »

« La barre est haute pour l’année prochaine, poursuit-il. Les trois dernières années, on avait ramassé 610 kg, 530 kg et 612 kg. Il y a toujours d’autres facteurs, mais à météo égale on espère dépasser le 1000 kg l’année prochaine. Ce sera notre défi et on va le transmettre aux gens. »

La première édition il y a six ans avait permis d’amasser 245 kg de denrées.

La fête avant les fêtes

Afin de remercier sa clientèle et célébrer l’arrivée du temps des fêtes, la Maison du cinéma fera la « fête avant les fêtes » le samedi 7 décembre dès midi.

« La première motivation de ce projet, c’est de remercier la clientèle pour une excellente année 2019, mais en particulier pour leur support cet automne, explique M. Hurtubise. L’accès à nos stationnements a été plus ardu et on a quand même terminé l’année tout près des chiffres de l’année passée. C’est un événement pas compliqué pour se mettre dans l’ambiance des fêtes. »

Pour l’occasion, il y aura une projection spéciale du film Harry Potter à l’école des sorciers au tarif de 3 $ par personne. Toutes les recettes de cette projection seront remises à Moisson Estrie.

« Je ne sais pas pourquoi, mais les films de Harry Potter, tout le monde les réécoute durant le temps des fêtes, résume M. Hurtubise. On présente le premier film, il y a beaucoup de gens qui n’ont pas eu la chance de le voir au cinéma. »

Plusieurs prix seront également tirés parmi les participants à l’événement.