Des travaux de dynamitage entraîneront la fermeture complète de l’autoroute 410, jeudi de 9h30 à 15h30, avertit  le ministère des Transports du Québec.

Dynamitage : le MTQ ferme la 410 jeudi

Des travaux de dynamitage entraîneront la fermeture complète de l’autoroute 410 jeudi.

Selon le ministère des Transports du Québec (MTQ), le tronçon sera fermé dans les deux directions, entre la rue Belvédère Sud et la route 108-143, entre 9h30 et 15h30.

Le chantier s’inscrit dans la phase II du prolongement de l’autoroute 410 à Sherbrooke, annonce le MTQ.

On doit fermer complètement l’autoroute par mesure de sécurité, afin de procéder au dynamitage du roc situé entre les deux bretelles d’autoroute à la jonction de la route 108-143. L’opération générera environ 4000 mètres cubes de matériaux qui seront réutilisés dans le cadre de la construction de la nouvelle portion d’autoroute, soit le lot 3 de la Phase II du projet de prolongement, explique-t-on dans un communiqué de presse.  

Les automobilistes devront prendre un détour de 4,5 kilomètres via les rues Belvédère Sud, College et la route 108 (rue Queen). Pour les camions, le détour est de 11 kilomètres, soit par le boulevard de l’Université, la rue Galt Ouest et la route 108 (rue Queen), ajoute le MTQ.

Au départ, les travaux de dynamitage devaient avoir lieu mardi, mais en raison de la neige attendue, ils ont été remis à jeudi.

Des panneaux à messages variables (PMV) ont été installés à différents endroits stratégiques du secteur pour annoncer la fermeture. 

Le débit journalier sur son tronçon est de 10 700 véhicules au total pour les deux directions.  

Ce n’est pas la première fois qu’on procède de la sorte dans ce secteur pour le prolongement de l’autoroute Jacques-O’Bready. Au total, environ 120 000 mètres cubes de roc auront été dynamités dans le secteur des bretelles d’autoroute et de la route 108-143. Cette quantité représente environ 16 000 voyages par camion. 

La majorité des matériaux sera réutilisée exclusivement pour le lot de construction de la nouvelle portion d’autoroute. Les matériaux auront servi de remblai de consolidation et de sous-fondation pour la future chaussée, en plus de permettre la construction de chemins d’accès pour le transport de la machinerie durant les travaux, souligne le MTQ en complément d’information.