Du pétrole bientôt sur les rails?

Selon le préfet de la MRC du Granit, Maurice Bernier, le pétrole sera de retour sur les rails du centre-ville de Lac-Mégantic avant la construction d'une voie de contournement.
« Pour le nouvel acquéreur, il sera essentiel de transporter du pétrole sur nos rails, lance M. Bernier. Ce sera un incontournable. C'est certain que nous allons voir passer du pétrole dans un avenir rapproché au centre-ville de Lac-Mégantic. Nous souhaitons construire une voie de contournement afin de desservir nos industries sans que le convoi circule par notre centre-ville, mais malheureusement, j'oserais dire que la voie de contournement ne sera pas construite lorsque le premier wagon-citerne se retrouvera sur nos rails. »
Le 24 février dernier à Montréal, une délégation de la Ville de Lac-Mégantic a rencontré pour la première fois les représentants du groupe Fortress, l'acquéreur potentiel des actifs de MMA.
« La rencontre a été très positive, assure la mairesse Colette Roy Laroche. Durant cette rencontre, la Ville de Lac-Mégantic a pu exposer le point de vue des Méganticois quant à la place du train au sein de notre communauté. Nous avons bien pris soin d'expliquer l'importance du chemin de fer aux gens de Fortress pour nos industries. Nous avons également expliqué la position du conseil municipal et de la population en lien avec la construction d'une voie de contournement pour permettre aux matières dangereuses de circuler à l'extérieur de la ville. »
Selon la mairesse, cette solution « permettrait aux industries du parc industriel de survivre et à la population méganticoise de dormir en paix ».
Après avoir soufflé ces mots, la mairesse de Lac-Mégantic a confié qu'elle n'émettra plus de commentaires à ce sujet pour le moment.
D'après M. Bernier, la solution à privilégier serait celle des pipelines.
« Nous avons trois choix. Transporter le pétrole grâce aux trains, aux camions ou bien aux pipelines. Je crois que la solution la moins dangereuse demeure celle des pipelines. »
Depuis la relance du transport ferroviaire à Lac-Mégantic, le préfet de la MRC avance d'ailleurs que les commentaires de la direction des différentes industries de Lac-Mégantic ne sont que positifs jusqu'à maintenant.
« Les gens de nos industries sont soulagés de pouvoir compter de nouveau sur le transport ferroviaire. Les conditions émises semblent être satisfaisantes et les affaires vont mieux », résume-t-il.
Un nouveau préfet
Par ailleurs, notons que la MRC du Granit comptera sur un nouveau préfet d'ici la fin du mois de mai.
Après avoir été victime d'une crise cardiaque, Maurice Bernier cèdera effectivement son poste à un nouveau préfet.
Ce dernier sera un maire d'une municipalité du Granit et les membres de la Table des maires devront voter prochainement. L'entrée en poste du nouveau préfet est prévue à la fin du mois d'avril ou bien au début du mois de mai, selon M. Bernier.
Lors des prochaines élections municipales, le préfet devra toutefois être élu par suffrage universel.