La Tribune
Certains étudiants déplorent la hausse de leur facture étudiante, attribuable à la hausse des droits de scolarité et des frais instutionnels obligatoires selon l’UdeS.
Certains étudiants déplorent la hausse de leur facture étudiante, attribuable à la hausse des droits de scolarité et des frais instutionnels obligatoires selon l’UdeS.

Droits de scolarité: une hausse de frais fait réagir

Isabelle Pion
Isabelle Pion
La Tribune
Plusieurs étudiants affirment avoir eu une mauvaise surprise en recevant leur facture de l’Université de Sherbrooke, ces jours-ci. Certains trouvent la note salée. L’UdeS précise que la majoration est liée à la hausse des droits de scolarité et des frais institutionnels obligatoires de 3,1 % dans les deux cas. Il s’agit d’une hausse déterminée par Québec, précise la vice-rectrice aux études de l’UdeS, Christine Hudon.