La directrice générale des Comptonales, Sonia Quirion, ne s'inquiétait pas par rapport à la météo pendant la tenue de l'événement gourmand. « Habituellement, quand il ne fait pas beau l'été, on a du beau temps aux Comptonales. On savait qu'il ferait beau! »

Douce revanche sur l'été aux Comptonales

Gourmands et organisateurs ont eu un beau cadeau de dame Nature en fin de semaine. La météo frôlant les 30 degrés a amené son lot de visiteurs à Compton, où se tenait la 12e édition des Comptonales.
Copropriétaire du Domaine Ives Hill, Marc Deragon n'hésite pas à qualifier cette édition comme étant une année record. « Ça se déroule très bien. Samedi, on a eu un achalandage record. On aime mieux avoir trop de chaleur que de la pluie. C'est plus agréable », explique-t-il.
Les Comptonales, « c'est notre activité principale, affirme M. Deragon, autant pour l'achalandage que pour le rayonnement de la compagnie », continue-t-il.
De son côté, la directrice générale, Sonia Quirion, est satisfaite de la 12e édition des Comptonales. « C'est parti en lion samedi, affirme-t-elle. On va voir les chiffres lundi matin, mais selon nous, c'est une année équivalente à l'année dernière, qui était une édition exceptionnelle », commente-t-elle.
Malgré l'été pluvieux qu'a connu la région, Mme Quirion n'a jamais eu peur pour l'événement. « Habituellement, quand il ne fait pas beau l'été, on a du beau temps aux Comptonales. On savait qu'il ferait beau! » ricane-t-elle, en ajoutant qu'elle aurait préféré qu'il fasse un peu moins chaud.
« Un très bon coup »
Le concours de musique, qui se tenait au Domaine Ives Mills, a également été très apprécié, autant chez les organisateurs que chez les visiteurs. « C'est la première fois que je vois ce chapiteau-là plein! se réjouit Mme Quirion. Ça débordait! C'est un très bon coup. Je suis contente que les gens soient au rendez-vous, malgré la chaleur. »
M. Deragon est aussi très heureux d'accueillir cette nouveauté sur son terrain. « Il y a beaucoup de gens qui se sont déplacés pour venir encourager leurs amis ou leur famille qui est en prestation. Tant qu'à être sur place, j'imagine qu'ils profitent du site et qu'ils s'achètent des coupons pour les dégustations », suggère-t-il.
Les poussettes et les jeunes familles étaient nombreuses sur les circuits gourmands. Nadia Guilbeault est une maman qui profite des Comptonales en famille depuis trois ans.
« C'est bien adapté pour les enfants, souligne-t-elle. Il y en a pour tous les gouts. Les produits régionaux sont bons, on aime encourager les producteurs. On n'a pas encore essayé de prendre les navettes avec les poussettes, mais on aimerait essayer l'an prochain. »
Un bilan plus complet de la 12e édition des Comptonales viendra plus tard cette semaine.