La direction de la Santé publique de l’Estrie confirme que dix employés de BRP à Valcourt ont été déclarés positifs à la COVID-19.
La direction de la Santé publique de l’Estrie confirme que dix employés de BRP à Valcourt ont été déclarés positifs à la COVID-19.

Dix employés de BRP infectés par la COVID-19 à Valcourt

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Dix travailleurs de l’usine BRP de Valcourt ont été déclarés positifs à la COVID-19.

« Nous confirmons une éclosion de COVID-19 sur les lieux de travail de l’entreprise BRP de Valcourt. Heureusement, la situation a été prise en charge rapidement par les équipes de la Santé publique et la direction de l'entreprise. La collaboration avec l’entreprise est très bonne et toutes les mesures de prévention et contrôle des infections sont mises en place afin d’assurer la sécurité des travailleurs et de la communauté », indique la Dre Geneviève Petit, médecin-conseil à la Direction de santé publique de l’Estrie.

« Selon le protocole, une liste de tous les employés ayant été en contact étroit avec les employés positifs a été établie. Ces derniers ont été retirés de façon préventive, doivent aller se faire tester et seront en quarantaine pour les 14 prochains jours », mentionne pour sa part Elaine Arsenault, conseillère principale, relations avec les médias, chez BRP.

« À l'usine, nous avons rappelé toutes les mesures de sécurité déjà mises en place afin d'assurer un environnement de travail sécuritaire pour nos employés. Celles-ci comprenaient déjà la prise de température et le remplissage d'un questionnaire de santé à l'entrée, le port d'équipement de protection individuelle, le lavage des mains, le nettoyage et désinfection des espaces ainsi que la distanciation physique. Au cours des derniers jours, nous avons également procédé à une désinfection en profondeur des espaces communs, des stations de travail, des équipements et des outils à l'usine », ajoute Mme Arsenault.

28 nouveaux cas positifs en trois jours

Ces travailleurs font partie des 28 Estriens - dont 22 Sherbrookois - qui ont reçu un diagnostic positif au coronavirus au cours des trois derniers jours. Au total, depuis une semaine, le nombre de personnes infectées a bondi de 49 cas positifs sur le grand territoire du CIUSSS de l’Estrie-CHUS.

L’éclosion chez BRP à Valcourt est la troisième éclosion à se déclarer depuis une semaine en Estrie.

En effet, au début de la semaine dernière, un employé et un résident du CHSLD d’Youville, situé sur la rue Belvédère à Sherbrooke, ont été testés positifs à la COVID-19. Lundi, aucun nouveau cas n’était venu alourdir le bilan.

Enfin, vers la fin de semaine dernière, la Santé publique de l’Estrie a confirmé « moins de cinq cas » de COVID-19 chez des élèves du Centre Saint-Michel, situé à Sherbrooke. Là aussi, le bilan restait inchangé lundi en fin de journée.

Depuis le début de la pandémie en Estrie, on compte au total 1165 Estriens ayant combattu la COVID-19, dont 1068 personnes rétablies et 26 personnes décédées. Il reste donc 71 personnes toujours infectées en Estrie.

Par ailleurs, notons qu’il y a une seule personne malade infectée hospitalisée en ce moment à l’Hôtel-Dieu de Sherbrooke. Les lits de soins intensifs consacrés aux patients atteints de COVID-19 sont complètement vides depuis le 5 juin en Estrie.

Pendant ce temps au Québec, on recensait lundi 68 nouveaux cas confirmés, alors qu’il restait 115 patients hospitalisés en plus de 12 autres patients aux soins intensifs.