Mario Beaulieu

Direction du Bloc: Beaulieu lance sa campagne en promettant de ne rien diluer

Mario Beaulieu, un militant de longue date de la défense du français et de la souveraineté du Québec, a officiellement lancé sa campagne pour la course à la direction du Bloc québécois, mercredi à Montréal, appuyé par le président du Forum jeunesse du Bloc, Xavier Barsalou-Duval, et de l'écrivain Yves Beauchemin.
M. Beaulieu, qui vient de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, mise sur le message indépendantiste à fond de train. Selon lui, la défaite du Parti québécois au scrutin du 7 avril vient justement du fait qu'il a trop dilué le message indépendantiste au profit de celui du bon gouvernement. Il se propose donc de faire la promotion de la souveraineté avant, pendant et après la campagne.
Il pense pouvoir ranimer la flamme souverainiste en parcourant le Québec, en rencontrant des jeunes dans les cégeps et les universités et en tenant des assemblées de cuisine.
M. Beaulieu estime qu'il faut vendre l'option souverainiste en convainquant les gens qu'il s'agit d'une façon d'être propriétaire de son chez-soi et de prendre ses décisions soi-même.
Pour démontrer leur sérieux, les candidats doivent amasser 15 000 $ et recueillir 1000 signatures de membres actifs du Bloc québécois dans 25 circonscriptions.
Le député bloquiste André Bellavance a également manifesté son intérêt pour la direction du parti souverainiste fédéral.