Des comédiens chevronnés donnent vie aux différentes murales et attraits patrimoniaux de Sherbrooke dans le tour théâtral Par le chemin des fresques.

D'hier à aujourd'hui par les murales

En vivant l'aventure du tour théâtral Par le chemin des fresques, on se retrouve emportés dans l'histoire de Sherbrooke racontée par des comédiens d'aujourd'hui et d'hier. Chaque arrêt devient l'occasion de découvrir un pan de l'histoire de la ville.
Par le chemin des fresques permet aux touristes, et aux Sherbrookois aussi, de découvrir l'histoire de la ville par ses 15 murales (bientôt 16). Lysanne Gallant, la directrice artistique et metteuse en scène du tour Par le chemin des fresques, se fait un devoir d'offrir une expérience unique à tous les visiteurs.
« C'est un feu roulant rempli de surprises où on a 15 personnages de toutes les époques qui vont se promener sur différents sites, attraits patrimoniaux, attractions touristiques et qui vont faire des scènes devant certains de ces attraits. Ils vont nous raconter notre histoire, l'histoire des Sherbrookois », explique-t-elle, enthousiaste.
Le tour théâtral regroupe une brochette d'acteurs chevronnés qui donnent véritablement vie aux divers attraits. Rien n'a été laissé au hasard, les costumes et les textes ont été plus que peaufinés afin de réaliser un circuit immersif.
Si on reconnait certains comédiens par leur habit d'époque, d'autres invités surprises semblent directement sortis du public afin d'interagir avec les participants. Les surprises peuvent venir de partout .
On peut notamment voir un jardinier émerger ni plus ni moins du lac des Nations avec un seau de plantes aquatiques qu'il prévoit ramener à Charles Benjamin Howard afin d'aménager les berges de son étang.
Le parcours débute à pied au Bureau d'information touristique de la rue King Ouest, jusqu'à la rue Glacière où les participants montent à bord de l'autobus qui les guidera entre autres au Domaine Howard, au centre-ville et au Théâtre Granada.
Dans la courte marche du début, les visiteurs en apprendront plus sur le major Henry Beckett, à l'origine de la première briqueterie de la ville, et sur Alexander Lomas, pionnier de la première usine de lainage mécanisé.
On abordera aussi la vie de Clémence Desrochers et de son père Alfred sur la rue Pacifique, juste à côté de la Dominion Textile. Un petit tour de chant pourra même en surprendre quelques-uns !
« Les Sherbrookois vont se reconnaître, car c'est vraiment leur histoire qui est racontée par les personnages et les gens de l'extérieur vont en apprendre beaucoup. Ils vont être en contact direct avec tous les personnages », fait valoir Lysanne Gallant.
Le tour théâtral Par le chemin des fresques aura lieu les samedis et dimanches du 8 juillet au 2 septembre à 13 h 30.