Le Pr Roger Lecomte a reçu le prix Acfas Jacques-Rousseau.

Deux prix Acfas en Estrie

Un professeur de l’Université de Sherbrooke et un enseignant du Cégep de Sherbrooke sont récompensés pour leur recherche par un prix de l’Association francophone pour le savoir (Acfas).

Le professeur Roger Lecomte reçoit donc le prix Acfas Jacques-Rousseau qui souligne la multidisciplinarité pour avoir transformé le domaine de l’imagerie biomédicale utilisée comme outil de recherche. 

« Par l’intermédiaire de la pharmacocinétique des radiotraceurs appliquée à la cardiologie, au métabolisme et aux neurosciences, il a réussi à rallier plusieurs domaines : la radiochimie, le génie électrique, la physique, l’informatique et la biologie », indique l’Université dans un communiqué de presse. 

Prix Denise-Barbeau

De son côté, l’enseignant en physique et chercheur au Cégep de Sherbrooke Martin Aubé a reçu le prix Denise-Barbeau pour la recherche au collégial dans la catégorie sciences naturelles, du génie et des mathématiques, et des sciences de la santé – dimensions biomédicales.

« Même si on devient chercheur avant tout parce que l’on est curieux et passionné, c’est toujours un grand plaisir et un honneur de savoir que nos travaux touchent nos pairs, a exprimé Martin Aubé dans un communiqué. Je suis également très fier d’impliquer mes étudiantes et mes étudiants dans mes recherches, car pour moi, il est très important de susciter, dès le collégial, le goût de l’innovation, surtout quand cette dernière contribue à la santé des gens et à la préservation des espaces naturels. Je tiens également à remercier l’Acfas, qui reconnaît chaque année, par le prix Denise-Barbeau, des travaux de chercheurs au collégial. C’est une façon de démontrer que dans les cégeps, on effectue également des avancées importantes », indique celui qui enseigne au Cégep de Sherbrooke depuis 2001.