Deux piscines fermées pour être désinfectées

SHERBROOKE - Deux piscines municipales ont dû être fermées pendant toute la journée de samedi pour être désinfectées. Alors que la Ville avait annoncé une ouverture prolongée de ses plans d'eau en raison de la chaleur, les utilisateurs des piscines Alfred-Élie-Dufresne et Saint-Alphonse-de-Liguori ont dû trouver une autre solution pour se rafraîchir.

Aux communications de la Ville de Sherbrooke, on précise que c'est la présence de diarrhée dans les deux piscines qui a forcé leur fermeture. Les incidents sont survenus vendredi soir vers la fin de la période de baignade. Samedi, la Ville a donc procédé à la désinfection et à la stérilisation des piscines, mais aussi de leurs abords (plages), de la tuyauterie et des vestiaires. Les activités ont pu reprendre normalement dimanche. 

La baignade y est de nouveau sécuritaire.

Il semble que les piscines doivent être fermées temporairement une quinzaine de fois par année pour des incidents semblables. La plupart des incidents ne nécessitent toutefois qu'une interruption de service variant de 30 à 40 minutes.