Deux cas présumés de Covid-19 à Saguenay

Laura Lévesque
Laura Lévesque
Le Quotidien
Deux cas suspects de Covid-19 sont sous analyse à l’hôpital de Chicoutimi. Les personnes, dont l’une d’entre elles aurait voyagé récemment en Asie, se sont présentées à l’urgence dans la journée de lundi, avec des symptômes s’apparentant à ceux du nouveau coronavirus.

Les professionnels de la santé n’ont pris aucun risque et ont rapidement isolé les patients à l’urgence. Selon ce qu’il a été possible d’apprendre, le diagnostic final serait attendu mardi. 

Après avoir effectué tous les prélèvements nécessaires, les autorités auraient permis aux deux personnes de quitter l’hôpital de Chicoutimi, lundi, pour attendre les résultats dans le confort de leur résidence. Ils auraient accepté de demeurer en quarantaine à leur domicile. 

Les symptômes du nouveau coronavirus sont similaires à ceux du rhume, dont la fièvre, la toux, l’écoulement nasal et les difficultés respiratoires. Des tests en laboratoire sont donc nécessaires pour confirmer si une personne est réellement infectée par le Covid-2019.

Dans les cas plus graves, « l’infection peut entraîner une pneumonie, un syndrome respiratoire aigu sévère, une insuffisance rénale, voire la mort », peut-on lire sur le site Internet de l’Organisation mondiale de la santé. 

Le Covid-19, rappelons-le, est une nouvelle souche de coronavirus qui a été identifiée pour la première fois en décembre 2019, en Chine. Les connaissances scientifiques l’entourant restent à approfondir, mais selon les dernières recherches, les personnes âgées et les gens qui sont déjà atteints d’autres maladies, comme le diabète et les maladies cardiaques, « semblent plus exposés au risque de développer une forme grave de maladie. »

Le virus se transmet d’une personne à l’autre par le biais notamment de gouttelettes de salive et de sécrétions nasales. Les autorités rappellent donc l’importance de bonnes règles d’hygiène respiratoires, comme se couvrir la bouche en cas de toux.

Aucun cas de Covid-19 n’a été confirmé au Québec. Si tel est le cas, les autorités lanceront rapidement une enquête pour identifier toutes les personnes qui ont été en contact avec le patient infecté.