Des travaux sur King Ouest toute la semaine

Les travaux routiers reviennent sur la rue King Ouest jusqu’à la fin de la semaine. Le secteur situé entre le boulevard Queen-Victoria et la rue Ontario sera à éviter. Si le beau temps persiste, il restera deux mois de travaux avant l’arrivée de l’hiver.

« Cette semaine, nous lançons deux nouveaux chantiers, dont un qui consiste à refaire le pavage sur la rue King Ouest, entre le boulevard Queen-Victoria et la rue Ontario. En termes d’impact sur la circulation, il n’y aura qu’une voie dans chacune des directions. Nous en avons pour à peu près toute la semaine. Si les gens peuvent emprunter les rues Galt Ouest ou Portland, ça évitera la congestion », mentionne Jocelyn Grenier, directeur adjoint au Service des infrastructures urbaines à la Ville de Sherbrooke.

« Sur Portland, nous avons terminé les travaux de pavage la semaine dernière. Nous nous déplacerons entre Jacques-Cartier et le Carrefour de l’Estrie pour compléter les travaux dans les prochaines semaines. »

La Ville poursuit par ailleurs ses activités de surveillance dans le secteur du boulevard René-Lévesque. « Des compteurs ont été installés dans le secteur de la rue Saint-Édouard et du boulevard Mi-Vallon pour évaluer l’achalandage à la suite de l’ouverture du boulevard René-Lévesque. Nous y serons pour quelques semaines pour nous assurer d’avoir des données représentatives. Vers la fin octobre, nous devrions avoir fait le bilan pour savoir si tout est conforme à nos attentes. Si nécessaire, nous pourrons mettre en place différentes choses pour modérer la vitesse. »

Selon M. Grenier, il pourrait être possible de poursuivre des travaux pendant encore deux mois si la température le permet. Deux chantiers majeurs doivent encore être amorcés, soit ceux de la rue Elm et de la rue Beckett. « Comme ce sont des tronçons qui ne sont pas très longs, nous pouvons penser à les réaliser dans le prochain mois et demi. »

Certains chantiers devront néanmoins être reportés. « Nous ne sommes pas rendus à identifier les chantiers qui seront reportés. Nous avons actuellement un bon train, mais certains pourraient être reportés. Nous essayons de rentabiliser les deux mois qu’il nous reste pour en faire le plus possible. Pour les chantiers majeurs, s’ils ne sont pas amorcés pour l’Action de grâce, il faudra les reporter. Pour les travaux plus simples, nous pouvons attendre à la mi-novembre avant de prendre une décision. »