Deux entreprises sherbrookoises se sont unies pour développer une station sanitaire portative format réduit pour permettre aux enfants de laver leurs petites mains à l’école ou à la garderie tout en respectant la distanciation sociale.
Deux entreprises sherbrookoises se sont unies pour développer une station sanitaire portative format réduit pour permettre aux enfants de laver leurs petites mains à l’école ou à la garderie tout en respectant la distanciation sociale.

Des stations de lavage des mains pour les tout-petits

Chloé Cotnoir
Chloé Cotnoir
La Tribune
Deux entreprises sherbrookoises se sont unies pour développer une station sanitaire portative format réduit pour permettre aux enfants de laver leurs petites mains à l’école ou à la garderie tout en respectant la distanciation sociale.

« Les écoles ont déjà des lavabos, mais ils sont souvent en ligne, tous collés, ce qui est contraire aux directives de distanciation sociale », souligne d’emblée Dave Soucy, propriétaire d’Événements DS, partenaire de Royal Pyrotechnie dans ce projet.

Un modèle similaire de station de lavage de mains pour adulte a été lancé il y a près de trois semaines à Sherbrooke. La solution innovante du nouveau groupe SaniEDS — nom donné à l’entité formée par les deux partenaires — figure au cœur de plusieurs zones de décontamination mises en place pour protéger les personnes itinérantes et les intervenants des services de première ligne.

« Maintenant nous avons travaillé sur un prototype pour enfants. Nous avons fait plusieurs tests avec des enfants de 3, 4 ou 5 ans pour arriver à notre prototype final », explique celui qui œuvre habituellement dans l’événementiel.

M. Soucy croit que l’ingéniosité de son produit réside dans son caractère portatif et autonome. « Pas besoin de plomberie ou d’électricité. La station possède son propre réservoir d’eau et c’est une pompe manuelle activée par le pied qui amène l’eau. Nos stations pourraient être installées dans des cours d’école ou de garderies pour que les enfants se lavent les mains à l’extérieur par exemple. Même à l’intérieur, dans un corridor, ça prend peu de place », indique l’entrepreneur qui a déjà installé son modèle pour adultes entre autres dans des cliniques dentaires ou sur des chantiers de construction.

Certaines garderies privées ont fait part de leur volonté de se procurer une station sanitaire pour leurs tout-petits. De la prospection sera faite du côté des CPE et du ministère de l’Éducation très prochainement en vue de la réouverture des écoles.

Question de rendre la station plus attrayante aux yeux des petits, elle a été décorée par une artiste locale.

Fidélisation des employés

La création de SaniEDS a permis à Événements DS et Royal Pyrotechnie de rappeler plusieurs personnes au boulot. « C’était important pour nous puisque c’est difficile d’avoir des employés fidèles dans le travail saisonnier. Ce nouveau produit devrait nous permettre de nous en sortir pas trop mal cet été considérant que tous les festivals et les mariages sont presque tous annulés », signale M. Soucy.