Davantage d’enseignement à distance pourrait faire partie de la solution.
Davantage d’enseignement à distance pourrait faire partie de la solution.

Des réserves sur les classes en été

Isabelle Pion
Isabelle Pion
La Tribune
Le Syndicat de l’enseignement de l’Estrie (SEE) se questionne sur la possibilité de prolonger les classes en juin et juillet. Alors qu’on débat sur la ventilation, les écoles risquent d’être très chaudes à cette période, remarque le président du SEE, Richard Bergevin. « Il me semble qu’on a des gens qui ne réfléchissent pas très loin devant eux. À chaque début et fin d’année, on parle de ventilation parce qu’il fait trop chaud dans nos écoles. Elles ne sont pas conçues pour recevoir les élèves pendant l’été. C’est toujours la même situation. »  L’instance syndicale se dit néanmoins ouverte à la discussion. La Fédération des établissements d’enseignement privés, pour sa part, plaide pour offrir la formation en ligne en cas de fermeture.