Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Jeudi, des étudiants en Techniques policières du Cégep de Sherbrooke distribuaient des sacs cadeaux dans le cadre de l’Opération Bonne Conduite.
Jeudi, des étudiants en Techniques policières du Cégep de Sherbrooke distribuaient des sacs cadeaux dans le cadre de l’Opération Bonne Conduite.

Des récompenses pour les bons conducteurs aux traverses pour piéton

Andréanne Beaudry
Andréanne Beaudry
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Des étudiants du programme de Techniques policières au Cégep de Sherbrooke ont offert une soixantaine de sacs cadeaux aux conducteurs qui respectaient le code de la sécurité routière, et ce, en lien avec les traverses piétonnières. L’Opération Bonne Conduite s’est déroulée jeudi matin sur la rue Cégep en face de l’établissement scolaire et du Palais des sports.

Vers 10 h jeudi matin, soit deux heures après le début de l’Opération Bonne Conduite, la moitié des sacs cadeaux avaient déjà été distribués.

En entrevue avec La Tribune, l’étudiant en techniques policières, Louis-Philippe Lussier, reconnaît que l’événement est un succès jusqu’à présent. Cependant, il souligne que c’est uniquement la moitié des conducteurs qui s’arrête à l’approche d’un piéton.

« En ce moment, je dirais que c’est un véhicule sur deux qui laisse les piétons traverser la rue. On pourrait dire que c’est bon, mais en même temps c’est tout de même la moitié qui ne s’arrête pas pour les piétons », explique l’étudiant.

Il confie qu’en Estrie ce n’est pas le plus gros problème, mais ce l’est encore plus pour l’ensemble du Québec. « On voulait sensibiliser la population à cette situation. »

« En 2019, c’était la pire année pour les piétons… la pire de la décennie », raconte Louis-Philippe Lussier. D’ailleurs, la thématique « piéton » a été choisie, cette année, en raison de la forte augmentation du nombre d’incidents l’année dernière.

L'Opération Bonne Conduite vise à récompenser les bons comportements routiers.

Le projet Opération Bonne Conduite visait alors à récompenser les bons comportements routiers en ce début du temps des Fêtes.

Pour ce faire, les étudiants du Cégep de Sherbrooke ont arrêté quelques automobilistes, jeudi matin, dans le but de leur remettre des sacs cadeaux contenant des produits et des coupons-rabais de nombreux commanditaires en région.

Selon l’étudiant et porte-parole de l’Opération Bonne Conduite à Sherbrooke, les gens étaient heureux et appréciaient beaucoup l’initiative en ces temps plus difficiles.

Dans le cadre de cette deuxième édition, le Service de police de Sherbrooke (SPS) n’était pas en mesure d’accompagner autant les étudiants en raison de la pandémie. Toutefois, un véhicule de patrouille se trouvait sur les lieux. « Parfois, juste l’image de la police, cela aide beaucoup », soutient Louis-Philippe Lussier.