La région de l’Estrie compte plusieurs marchés publics sur son territoire.
La région de l’Estrie compte plusieurs marchés publics sur son territoire.

Des produits québécois à l’année

Lilia Gaulin
Lilia Gaulin
La Tribune
SHERBROOKE - La 12e édition de la Semaine québécoise des marchés publics bat son plein jusqu’au 16 août sous la thématique de « Mangeons local 12 mois par année ». L’objectif de cet événement est d’inciter les gens à découvrir les produits locaux.

Le constat est unanime. Les gens veulent connaître l’histoire derrière les aliments qu’ils consomment. Ils sont de plus en plus nombreux à se tourner vers les marchés publics. 

« Il faut soutenir les gens qui sont près de nous et qui nous nourrissent. Il y a seulement une paire de mains qui récolte et qui vend le produit. La relation de proximité est très évidente. On peut développer une relation avec notre producteur. Il n’y a rien de plus savoureux que de s’approvisionner localement », mentionne le directeur général de l’Association des marchés publics du Québec (AMPQ), Jean-Nick Trudel. 

Le contexte actuel a fait prendre conscience à certaines personnes de tout le travail qui se cache derrière la culture des légumes. « Les gens se rendent compte que pour faire de beaux légumes ça prend plus que des graines et de l’eau. Les gens s’intéressent au vivant et reconnaissent la réalité des producteurs », souligne-t-il. 

Les nombreuses sécheresses et  canicules ont également donné du fil à retordre aux producteurs agricoles. 

La conservation des aliments du Québec tout au long de l’année est primordiale selon M. Trudel. « Au mois de janvier et au mois de février, on s’ennuie des produits locaux et on a hâte qu’ils reviennent. À une époque, les Québécois étaient des maîtres de la conservation. On y revient tranquillement. On peut mettre en conserve nos aliments par exemple. C’est un moyen très économique et ça fait de beaux moments. »

La nutritionniste et auteure Julie Aubé est la porte-parole de l’événement depuis quatre ans. Durant 12 jours, elle propose des capsules afin d’aider les gens à bien conserver leurs fruits et leurs légumes annuellement.