La microbrasserie 11 comtés a distribué gratuitement 225 plants de houblon aux citoyens de la MRC du Haut-Saint-François, qui se sont envolés en moins de deux heures.

Des plants de houblon au cœur d’un projet communautaire

Les administrateurs de la Brasserie 11 comtés, qui ouvrira ses portes sous peu maintenant que la construction du bâtiment est finie, ont offert gratuitement des plans de houblon aux résidents de la MRC du Haut-Saint-François. Leur initiative a été très populaire, alors que 225 plants ont été distribués en l’espace d’une heure trente seulement.

C’est un projet réalisé à Montréal l’année passée qui a inspiré la Brasserie 11 comtés à donner des plants, explique le propriétaire Sébastien Authier. «C’est une idée qui a commencé à Montréal, dans le cadre des célébrations du 375e anniversaire de la ville», confie-t-il.

«Le but était de faire une bière avec des houblons que les gens ont fait pousser chez eux en milieu urbain. Mathieu Garceau-Tremblay, qui a participé à développer cette initiative, nous a aidés à implanter ça ici. Ça nous a inspirés à tenter l’expérience ici dans notre région.»

L’initiative a été prise dans le but de rencontrer les amateurs de bière et les jardiniers de la région, poursuit-il. «L’idée est de rencontrer ainsi que de rassemble les gens passionnés de bière et de jardinage. On veut bâtir une communauté autour de ces passions. C’est aussi une belle occasion pour nous de rencontrer les gens de la région et de les faire connaître notre entreprise.»

Récolte collective

Quelques 225 plants ont été distribués par l’équipe de la Brasserie 11 comtés. Bien que les gens puissent faire ce qu’ils leur plaisent avec ces plants, M. Authier les invite à amener leur récolte pour la brasser en bière.

«À la fin de l’été, on invite les gens à venir à la Brasserie avec leurs cocottes pour ensuite brasser une bière avec. C’est l’occasion idéale de jaser et d’échanger tout en goûtant au produit de ses efforts!», ajoute-t-il.

Plusieurs plants vont aussi être plantés dans les espaces verts de Cookshire-Eaton et des municipalités de la région. «Ce sont de belles plantes grimpantes qui ajoutent de la verdure au paysage et les cocotes de houblon sentent très bon. On veut en planter au terrain de baseball de la ville et dans d’autres endroits publics.»

Par ce geste, le propriétaire de la nouvelle brasserie espère faire entrer le plus de gens possible en contact avec jardinage et la technique brassicole. «Il y a beaucoup de gens dans le coin qui ont des terres qui cultivent déjà plusieurs affaires. Notre but est de créer des étincelles. Peut-être que quelqu’un va se découvrir une passion et planter dix plants, 20 plants, 30 plants», conclut-il, heureux de participer à la propagation de sa passion.