La Tribune
Marika Bouchard, atteinte du syndrome de Gardner et Abigaël Walker, souffrant de polychondrite chronique récidivante, ont tissé une précieuse amitié après s’être rencontrées grâce au Fonds Millepattes qu’a créé Abigaël. À travers une dernière année difficile, les deux amies ont pu trouver dans l’autre une profonde empathie.
Marika Bouchard, atteinte du syndrome de Gardner et Abigaël Walker, souffrant de polychondrite chronique récidivante, ont tissé une précieuse amitié après s’être rencontrées grâce au Fonds Millepattes qu’a créé Abigaël. À travers une dernière année difficile, les deux amies ont pu trouver dans l’autre une profonde empathie.

Des Millepattes tissés serrés

Jasmine Rondeau
Jasmine Rondeau
La Tribune
Déjà, à 16 ans, Abigaël Walker peut dire qu’elle a un parcours de vie plutôt singulier. La jeune fille, qui compose avec une polychondrite chronique récidivante, est la créatrice du Fonds Millepattes visant à aider les familles avec des enfants souffrant de maladies orphelines, rhumatologiques ou rares. Et sans ce parcours particulier, elle n’aurait jamais croisé le chemin de sa meilleure amie Marika Bouchard, avec qui le quotidien n’a pas besoin d’être expliqué, même en temps difficiles.