Plusieurs mesures de sécurité encadreront la rentrée de la première cohorte d'élèves de l'école La Croisée, en raison de sa configuration particulière. Parmi elles, la présence de deux brigadiers.

Des mesures de sécurité particulières à La Croisée

SHERBROOKE - Plusieurs mesures de sécurité encadreront la rentrée de la première cohorte d'élèves de l'école La Croisée, en raison de sa configuration particulière.

Des préoccupations de sécurité ont été soulevées durant la construction de l'école, qui a été érigée à l'angle du boulevard René-Lévesque. Un carrefour giratoire a été aménagé juste à côté de l'établissement

Lire aussi: 200 élèves dans une école toute neuve

À la veille de la rentrée scolaire, la Ville de Sherbrooke a rappelé aux automobilistes de ralentir à proximité des écoles.

Dans le secteur de La Croisée, un afficheur de vitesse a été ajouté afin de sensibiliser les automobilistes qui se retrouvent dans cette zone de 30 km/heure.

L'assistance de deux brigadiers scolaires est prévue pour la rentrée scolaire et pour les premiers mois de l'année. La présence du deuxième brigadier sera réévaluée après trois mois. «On va interroger les brigadiers pour voir comment ils vivent le quotidien, voir les habitudes des élèves», note Jocelyn Grenier, directeur adjoint du service des infrastructures urbaines à la Ville de Sherbrooke.

Le service des infrastructures urbaines dressera un bilan aux élus municipaux et émettra des recommandations à ce sujet.

Le marquage a notamment été accentué auprès des traverses de même que l'éclairage, indique M. Grenier.

«On a une géométrie qui fait en sorte qu'on a seulement cinq mètres de traversée à faire à chaque endroit. Généralement, pour les rues de la Ville de Sherbrooke, on est plus à 6, 8,10 mètres de traversée. Ici, c'est interrompu, c'est deux fois cinq mètres. Il y a un refuge au centre», note M. Grenier. Les passages piétonniers sont munis de feux pour piétons dotés de clignotants stroboscopiques.

Il rappelle du même coup qu'aux abords des écoles, la vitesse est de 30 km/h pendant la période de l'année scolaire.

Le porte-parole du Service de police de Sherbrooke (SPS), Martin Carrier, insiste pour informer la population que le SPS sera présent aux abords des écoles, et une attention sera portée à La Croisée.

Plus de 25 000 élèves fréquentent les écoles de la CSRS, du préscolaire à la formation générale des adultes.

«Spécialement, pour cette nouvelle école, on sera présent au cours des prochains jours. Il y aura des policiers de la sécurité des milieux qui seront à pied aux abords. Nos policiers effectueront des opérations radars. Pas de cachette : il y aura des policiers qui feront des opérations du respect du code de la sécurité routière. Il n'y aura pas de surprise, on sera très visible. C'est un nouveau boulevard, il y a un carrefour giratoire, une traverse de piétons... ça fait beaucoup de choses pour un automobiliste. Comme je l'ai dit : automobilistes, ouvrez les yeux, ralentissez», indique Martin Carrier.

Par ailleurs, la Ville de Sherbrooke amorcera près de cinq chantiers sur son territoire cette semaine, dont la réfection des rues Tourterelles et Croteau. «On a quelques chantiers à proximité d'écoles primaires», a relevé M. Grenier. Parmi eux, la Ville réalise actuellement du pavage sur la rue Lachance, près de l'école Hélène-Boullé. «On a aussi la rue Coombs, près de l'école Beaulieu, où on est en train de faire la première couche de pavage. À ces endroits-là, on est vers la fin des opérations», précise M. Grenier. La Ville compte plus d'une quarantaine de chantiers en cours.