Des vêtements, des couvertures et des produits d’hygiène seront distribués aux personnes en situation financière précaire ou d’itinérance.

Des manteaux pour ceux qui passent Noël dans la rue

À l’approche de Noël, plusieurs personnes sont préoccupées par l’élaboration de leur menu pour le réveillon, ou par le magasinage de cadeaux. Or, d’autres ne savent même pas s’ils auront un manteau à se mettre sur le dos.

« La pauvreté, on l’a tous déjà vue de près ou de loin, on connaît tous des gens qui n’ont pas grand-chose ou à qui c’est déjà arrivé. Quand on m’a approchée pour que j’aide à l’organisation de Noël dans la rue, j’ai fait des recherches, et je me suis rendu compte qu’il y a plus de pauvreté que ce que je pensais à Sherbrooke, parce que c’est caché. Il y a beaucoup de familles ou de femmes seules avec des enfants », souligne Éloïse Lavallée, du projet Noël dans la rue.

Plusieurs organismes offrent des paniers de denrées aux personnes défavorisées durant le temps des Fêtes. C’est pourquoi le comité Noël dans la rue a plutôt décidé d’amasser des vêtements, des couvertures et des produits d’hygiène, qui seront distribués aux personnes en situation financière précaire ou d’itinérance.

« Quelqu’un qui n’a pas de sous n’a pas les moyens de payer 30 $ pour un manteau d’hiver dans un magasin de seconde main, c’est pourquoi nous avons choisi de cibler les vêtements », ajoute Mme Lavallée.

Il y a plusieurs points de chute à Sherbrooke où l’on peut déposer des dons, notamment le Trico-Thé Serré sur King Ouest, les trois succursales Vape Rock (rue Alexandre, 10e Avenue et boulevard Bourque) ou encore le studio Rose & Belle sur Galt Ouest. La liste des points de chute se retrouve sur la page Facebook « Noël dans la rue — Sherbrooke ».

Il est également possible de faire des dons en argent sur le site GoGetFunding.

Une partie des dons seront remis le 25 décembre lors du dîner de La Chaudronnée, puis auprès de gens qui en auraient besoin à L’Escale et à la Villa Marie-Claire. Le reste sera distribué dans la population le 27 décembre en passant dans les rues et en cognant aux portes.

Coiffure et foulards

En plus de la collecte, Noël dans la rue organise deux activités à Sherbrooke.

Le 13 décembre, de 8 h à 15 h, deux coiffeuses mettront leur talent au service de la communauté dans les locaux de La Chaudronnée. « C’est offert gratuitement pour des gens qui ont besoin d’un rafraîchissement, que ce soit pour la barbe ou les cheveux. Les coiffeuses feront une coupe et une mise en plis. Les gens doivent s’inscrire à La Chaudronnée au préalable », explique Mme Lavallée.

Le 17 décembre, l’activité « foulards-câlins » se tiendra au parc Camirand. « On invite les gens à passer de 13 h à 16 h accrocher des foulards près de la pergola. La Ville nous permet de les laisser en place jusqu’au 6 janvier, pour que les gens qui en ont besoin car ils ont froid puissent en prendre », poursuit Mme Lavallée.