La Tribune
Le Carrefour de l’Estrie s’est vendu 236 M$, soit 99 M$ en dessous de la valeur au rôle d’évaluation foncière. Il n’est pas exclu qu’une portion inoccupée du centre commercial soit transformée en immeuble résidentiel.
Le Carrefour de l’Estrie s’est vendu 236 M$, soit 99 M$ en dessous de la valeur au rôle d’évaluation foncière. Il n’est pas exclu qu’une portion inoccupée du centre commercial soit transformée en immeuble résidentiel.

Des habitations au Carrefour ?

Mélanie Noël
Mélanie Noël
La Tribune
Le Carrefour de l’Estrie s’est vendu 236 M$, soit 99 M$ en dessous de la valeur au rôle d’évaluation foncière de la Ville de Sherbrooke. Les nouveaux propriétaires étudient toutes les possibilités pour combler l’espace laissé vide après la fermeture du Sears et une transformation du garage, situé dans le stationnement près du boulevard de Portland, en bâtiment résidentiel n’est pas exclue.