Nathalie Normandeau

Des Gaspésiens font une collecte de dons pour Nathalie Normandeau

Un groupe de Gaspésiens met sur pied un fonds de défense pour Nathalie Normandeau, se donnant la mission de collecter les dons du public afin d'aider l'ex-vice-première ministre libérale dans ses différentes démarches juridiques.
Mairesse de Maria de 1995 à 1998 et députée provinciale de Bonaventure durant plus de 12 ans, Nathalie Normandeau semble toujours bénéficier du soutien de sa Gaspésie natale, malgré les diverses accusations liées à la corruption pesant sur elle.
En entrevue Au Soleil, les instigateurs du fonds de défense, André Poirier et Fabrice Bourque, soulignent que «Mme Normandeau a toujours fait de la Gaspésie sa priorité, qu'elle s'est dévouée pour faire valoir les intérêts de sa région». Ils ajoutent que «c'est maintenant à la Gaspésie de lui donner les moyens de se défendre».
Les deux hommes sollicitent des dons de 1000 $ ou moins. Si le montant amassé par le fonds en vient à dépasser les frais encourus par les démarches juridiques de l'ex-politicienne, l'excédent sera transféré à la Fondation communautaire Gaspésie-Les Îles, un organisme à but non lucratif.
Rappelons que des accusations de complot, corruption, abus de confiance et fraude envers le gouvernement pèsent sur Nathalie Normandeau à la suite de son arrestation par l'Unité permanente anticorruption (UPAC), le 17 mars dernier. La femme politique devenue animatrice radio au FM93 poursuit également son ancien employeur, Cogeco, qui l'a suspendue sans solde puis congédiée à la suite de son arrestation. (Le Soleil)