Aux Serres St-Élie, il est possible d’acheter ses fleurs de la Saint-Valentin au service au volant sans sortir de sa voiture. Sur la photo, Noémie Frigon-Bégin, responsable du marketing des Serres, s’occupe de la livraison.

Des fleurs au service à l’auto

Le service à l’auto, ce n’est pas seulement pour la restauration rapide. C’est aussi pour acheter des fleurs à la Saint-Valentin.

Chez Serres St-Élie, on offre le service une fois par année depuis au moins cinq ans. Les clients se présentent au volant pour commander leurs fleurs et les recevoir sans sortir de leur voiture.

« Nous faisons cela seulement à la Saint-Valentin, quand la fête tombe un jour de la semaine », déclare Mélanie Grégoire, propriétaire de l’entreprise du boulevard Industriel.

« La première année que nous avons tenté l’expérience, on a eu autant de clients à l’intérieur du magasin qu’au service au volant. C’est devenu très populaire avec les années. »

C’est lors d’un souper de famille que l’idée a été soulevée, poursuit l’horticultrice. « Mon cousin a demandé pourquoi il n’y avait pas de service au volant pour aller acheter des fleurs à la Saint-Valentin », se souvient-elle.

« Nous avons aménagé un circuit. Comme au Tim Hortons. Les gens choisissent leurs fleurs au guichet numéro un. Il y a six bouquets à choisir. Ils payent. Ensuite, ils avancent au guichet numéro deux où on leur donne le bouquet. Sans sortir de la voiture! Les bouquets ont été préparés jeudi soir. »

Voilà qui est rapide, mais ce n’est pas seulement pour une question de gagner du temps que les gens préfèrent le service au volant, assure Mme Grégoire. « On voit souvent des gens avec des enfants de leur auto venir au service au volant », explique-t-elle.

« Ce n’est pas toujours évident d’entrer avec des enfants dans un commerce où il y a des vases et des décorations. Il faut les gérer. C’est compliqué des fois. Ce n’est pas juste pour gagner du temps. »

« Tous les ans, on trouve ça excitant cette journée-là », lance-t-elle, lors d’un entretien téléphonique accordé à La Tribune entre deux commandes de fleurs.

« On rend service aux gens et c’est le fun quand tu fais des affaires. »