Le député Pierre Reid, Sylvie Quenneville, du CIUSSS de l’Estrie, Karine Gagnon, du CAVAC Estrie, et Richard Poirier, d’Échec au crime, appuient les efforts déployés pour contrer la maltraitance envers les aînés.

Des efforts pour contrer la maltraitance

Puisque trop d’aînés sont encore victimes de maltraitance dans la région, plusieurs organisations poursuivent leurs efforts dans le but de contrer ce phénomène.

Regroupant une vingtaine de partenaires de tout horizon, la Concertation estrienne contre la maltraitance des personnes aînées joue un rôle central dans la lutte à la maltraitance en Estrie. « Nos membres unissent leurs forces aujourd’hui pour dénoncer ce type de problème », note un communiqué émis par le regroupement.

Pour sensibiliser la population, deux pièces de théâtre seront présentées au grand public. La première est intitulée Réveille-toi Arthur! et mettra en vedette des acteurs de la troupe Poivre et Sel. La seconde a été montée par le Théâtre La Belle gang et a pour titre Grandpa Is Not Cashcow And Grandma Won’t Take Any Bull.

« En juin, ces deux pièces de théâtre exposeront les différentes formes d’abus que peuvent vivre les aînés et inciteront ces derniers à dénoncer la violence », souligne Christine Cormier, organisatrice communautaire au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l’Estrie - CHUS.

Le public pourra assister à la pièce Réveille-toi Arthur! dans huit lieux différents, dont la salle Alfred-DesRochers, à Sherbrooke, et l’auditorium des Tisserands, à Magog. Les deux représentations de la seconde pièce seront quant à elles offertes à l’église United Church, à Lennoxville, ainsi qu’au Théâtre Lac-Brome, à Knowlton.

Outre la sensibilisation par le théâtre, des formations seront dispensées, durant les prochains mois, pour contrer le phénomène de la maltraitance. Des comités seront également créés et des échanges seront entrepris avec les Municipalités amies des aînés.

Notons de plus que des rubans mauves seront à nouveau distribués en vue de la Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des aînés, qui aura lieu le 15 juin. L’an dernier en Estrie, pas moins de 17 000 rubans ont été remis.

Par ailleurs, les personnes qui en ressentent le besoin peuvent contacter la Ligne aide abus aînés, disponibles de 8 h à 20 h sept jours sur sept. Un numéro à retenir : 1 888 489-2287.