Le 24 décembre, la crèche vivante en l’église Saint-Raphaël de Bury inclura des animaux en plus des personnages traditionnels de la naissance du Christ.
Le 24 décembre, la crèche vivante en l’église Saint-Raphaël de Bury inclura des animaux en plus des personnages traditionnels de la naissance du Christ.

Des animaux dans la crèche vivante de la messe de Noël

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
Cette année, la crèche vivante en l’église Saint-Raphaël de Bury mettra en scène les différents personnages traditionnels de la naissance du Christ, mais aussi les animaux reconnus pour avoir tenu l’Enfant Jésus au chaud.

La communauté chrétienne de Bury renouera, pour une seconde année, avec ce classique de Noël, le 24 décembre, pendant la messe de 19 h. La crèche complète aménagée dans la nef comprendra l’âne, le bœuf et les moutons qui feront ainsi partie intégrante de la célébration à l’intérieur de l’église, annonce-t-on.

L’an dernier, la crèche vivante impliquait aussi le bœuf, l’âne et les moutons, mais dans une représentation de la nativité en marge de la traditionnelle messe de Noël en l’église.

Cette année, les festivités débuteront à midi, dans le stationnement de l’église Saint-Raphaël. Pour l’occasion, un marché aux allures de Bethléem, animé par des personnages d’époque, sera mis sur pied. 

Des feux de camp réchaufferont les visiteurs et des marchands proposeront des produits locaux. Des promenades en carriole tirée par des chevaux seront offertes et les visiteurs auront également accès aux animaux du village, lit-on dans un communiqué de presse.  

« Pendant ce temps, Marie et Joseph se promèneront dans le village, avec leur âne, à la recherche d’un endroit pour la venue de leur enfant », mentionne Lee Ann Sévigny, l’instigatrice du projet et présidente du Conseil de gestion de l’église Saint-Raphaël.

« Notre église et toute la communauté sauront se faire accueillantes pour eux. »

L’an dernier, Lee Ann Sévigny et sa famille ont lancé ce projet qui avait pour objectif de présenter humblement la scène de la nativité. Non seulement les paroissiens de l’endroit ont participé avec enthousiasme, mais des personnes en provenance des municipalités environnantes ont également tenu à participer aux festivités, fait-on remarquer. 

« C’est environ 200 personnes qui se sont rassemblées dans notre petite église. Il y avait même des gens debout en arrière parce qu’il manquait de place! », relate la jeune femme de 22 ans. 

Dans la municipalité de Bury, la crèche vivante est donc grandement attendue. Plusieurs personnes ont également offert leur aide afin que les festivités soient aussi magiques que l’an dernier, ajoute-t-elle.

Dans un esprit d’accueil, le comité organisateur compte aussi offrir un réveillon pour les personnes qui seraient seules lors de cette soirée du 24 décembre. Pour information et réservation on peut contacter le 819 578-4627.