Des aînés morts étouffés par leur grilled cheese

Au moins huit résidants de centres d'hébergement se sont étouffés à mort en mangeant un grilled cheese au cours des dernières années, poussant un coroner à demander au ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) d'enquêter sur ce repas apparemment si inoffensif.

Dans la foulée de son rapport, une quarantaine d'établissements de santé de la Montérégie ont déjà restreint la distribution de ce mets.

Aînés, personnes ayant un handicap physique ou intellectuel : toutes les catégories de résidants sont représentées parmi les victimes. Une façon « épouvantable » de mourir, selon un spécialiste, qui frappe particulièrement les individus les plus vulnérables de la société.

LIRE LE TEXTE DE LA PRESSE