Une grande activité de nettoyage des berges de la rivière Saint-François et du centre-ville de Sherbrooke se tiendra lundi.

Des actions positives pour la Journée de la terre

C’est avec une attitude positive envers la lutte aux changements climatiques que le Conseil régional de l’environnement de l’Estrie (CREE) tiendra plusieurs activités à Sherbrooke lundi dans le cadre de la Journée de la terre.

« On a décidé d’être positif cette année, explique Brigitte Blais, conseillère en communication. On va être dans l’action. Quand on est dans l’action, on combat l’écoanxiété et on est moins défaitiste face à tout ce qui arrive. On voit que nos petites actions donnent des résultats. On se sent partie prenante de la solution. »

Il ne s’agit pas non plus de se mettre des lunettes roses assure Mme Blais.

« On voit qu’il y a des choses qui vont très mal, mais on voit aussi qu’avec la volonté nécessaire on serait capable de changer le cours des choses. On décide plus qu’on pense de nos choix de consommation et des virages que doivent prendre les entreprises et les gouvernements. Ce n’est pas en restant figé et en ayant peur qu’on va changer les choses. »

Une grande activité de nettoyage des berges de la rivière Saint-François et du centre-ville de Sherbrooke se tiendra d’ailleurs lundi.

« Plus on est nombreux, plus on va pouvoir monter vers la rue Alexandre, indique Brigitte Blais. On souhaite que la population se mobilise. »

Le rendez-vous est prévu à 12 h 45 dans le stationnement du Maxi au 150 rue des Grandes-Fourches. Si le niveau de la rivière ne le permet pas, le départ se fera au parc éphémère sur la rue Wellington Sud.

La coop La Déraille de l’Université de Sherbrooke offrira une clinique vélo dès 14 h, et jusqu’à 18 h, au parc éphémère. 

« Ils vont aider les gens à mettre au point leur vélo pour la saison estivale, mentionne Brigitte Blais. C’est pour inciter les gens à aller travailler, magasiner ou étudier à vélo. C’est une façon de rester en forme et de limiter les gaz à effet de serre. »

Cette activité se tient à l’aube du mois du vélo qui se déroulera en mai. Le CREE vise 2000 déplacements à vélo. L’an dernier, ce sont près de 1500 déplacements qui ont été enregistrés au concours entre le 1er et le 31 mai.

Des discussions sur l’environnement en présence de plusieurs élus se tiendront dès 16 h à la salle Le Tremplin. Les conseillères municipales Karine Godbout et Chantal L’Espérance, Geneviève Hébert de la CAQ et Pierre-Luc Dusseault du NPD seront notamment présents. Une période de micro ouvert pour les citoyens animée par la députée solidaire Christine Labrie est aussi prévue de 16 h 30 à 17 h 30. Le film Visionnaire planétaire sera projeté dès 18 h et sera suivi d’une discussion organisée par le comité écolo du Cégep de Sherbrooke.