Pierre Doré, cofondateur de Québec Issime, quelques minutes avant le début de la dernière de Starmania. Il a profité de l'occasion pour remercier l'acceuil de la Ville de Sherbrooke.

Dernière de Starmania : l'avenir de la place Nikitotek toujours incertain

SHERBROOKE - Bien que l’avenir de la place Nikitotek soit toujours incertain, l’équipe derrière la production se dit fière de cette saison, qui aura pris quelque temps à démarrer. Samedi soir, c’est une salle remplie aux deux tiers qui aura assisté pour une dernière fois à Québec Issime chante Starmania.

Une rencontre à la fin du mois d’août est prévue afin de discuter l’avenir de la salle de spectacle. Le maire de la Ville de Sherbrooke, Steve Lussier, a annoncé que les discussions s’entameraient au cours de la semaine.

« Je ne pouvais manquer la dernière représentation de Starmania à Sherbrooke. Une production qui a eu un bon succès. Il reste à voir où on mettra la place Nikitotek. Sachant que le pont des Grandes-Fourches passera exactement à l’endroit où est la scène. Il faut aussi en discuter avec le producteur de Québec Issime, Robert Doré. Dans un premier temps, nous allons en discuter avec le comité exécutif dès cette semaine, ce qui est une bonne nouvelle. Ensuite, nous en parlerons au conseil municipal pour ensuite faire l’annonce au grand public. Nous rencontrerons également M. Doré pour discuter de l’emplacement », annonce M. Lussier.  

Québéc Issime a l’habitude de faire l’annonce de sa prochaine production lors d’une dernière. Néanmoins, aucune annonce concernant un prochain spectacle n’a été fait samedi soir.

Pierre Doré, cofondateur de Québec Issime, s’est contenté de prendre quelques minutes sur scène avant le début du spectacle pour remercier l’accueil de la Ville de Sherbrooke.

« Nous avons une belle équipe fébrile. On est très fier d’être présent depuis six saisons. Nous avons eu le privilège d’avoir joué ces chansons de Luc Plamondon et de Michel Berger », a-t’il souligné avant d’entamer le début de la soirée.

Entre chaque chanson, le public manifeste son énergie avec plusieurs applaudissements et de longs sifflements.

Starmania qui a connu sa première en juillet 2018 aura été présenté 64 fois en plus d’avoir parcouru le Québec. Samedi avait lieu la dernière représentation de cette production de Québec Issime.

« Nous concluons cette grande aventure qui a commencé l’an dernier. C’était une très belle saison, Starmania est une magnifique production. Nous sommes chanceux à Sherbrooke d’avoir eu droit à une production d’une grande qualité. Ce sont des artistes très talentueux  », affirme Denis Bernier, directeur général de Destination Sherbrooke.

À cela, il ajoute que le spectacle a mis quelque temps à démarrer, mais que les spectateurs étaient au rendez-vous dans les dernières semaines.