Les Chevaliers de Colomb du secteur Saint-Élie ont mis en place un service de dépannage alimentaire à l’église du village. Sur la photo le Grand Chevalier Pierre Côté.
Les Chevaliers de Colomb du secteur Saint-Élie ont mis en place un service de dépannage alimentaire à l’église du village. Sur la photo le Grand Chevalier Pierre Côté.

Dépannage alimentaire à Saint-Élie

Jacynthe Nadeau
Jacynthe Nadeau
La Tribune
Dans le but de contribuer à désengorger les banques alimentaires plus sollicitées comme Moisson Estrie et la Fondation Rock-Guertin, les Chevaliers de Colomb de Saint-Élie ont garni leurs tablettes et mis en place un service de dépannage à l’église du village.

«Ça fonctionne comme une épicerie deux jours par semaine les mercredi et jeudi», explique le Grand Chevalier du conseil 8053 Pierre Côté. 

«Mais on aimerait tellement être capables de passer à trois, quatre ou cinq jours par semaine pour mieux aider», ajoute-t-il.

Avec 10 000 $ de bons d’épicerie au IGA Saint-Élie  Bouchard, une contribution de 1000$ du député André Bachand et leur réseau habituel, dont le conseil 2383 des Chevaliers de Colomb de Magog, M. Côté et son équipe veulent ainsi mettre l’épaule à la roue. «Ça fait 38 ans qu’on fait des paniers de dépannage. Il faut que les gens se rappellent qu’on est là pour eux.»

À leur première semaine d’activités sous cette formule, la semaine dernière, ils sont venus en aide à 14 familles.

«Au lieu de vendre nos denrées, on demande une contribution volontaire pour nous aider à continuer à en acheter», précise M. Côté en ajoutant que les mesures d’hygiène et de distanciation sociale sont évidemment respectées dans toute l’opération. 

«Présentement on a l’équivalent de 1500$ de nourriture prête à donner aux gens dans le besoin dans notre secteur (Rock Forest-Saint-Élie-Deauville). On est là. On est prêts à les aider.» 

Les Chevaliers de Colomb ont installé leur banque alimentaire dans la sacristie de l’église, au 7205 chemin de Saint-Élie. On peut contacter l’organisme au  819 580-7355 pour faire une demande ou offrir des denrées. Pour ce qui est des dons en argent, les Chevaliers de Colomb de Saint-Élie peuvent remettre des reçus de charité, précise M. Côté.