La Tribune
Jessy Cazzaro, agent de développement d’entrepreneuriat collectif et analyste financier pour la CDEC; Maude M. Sévigny, chargée de projet en communications et pour le projet SISMIC pour le pôle entrepreneurial de l’Estrie; et Clément Molinère-Roy, conseiller aux initiatives à impact pour l’accélérateur entrepreneurial Desjardins de l’UdeS, veulent profiter de la rentrée collégiale et universitaire pour démystifier les entreprises d’économie sociale.
Jessy Cazzaro, agent de développement d’entrepreneuriat collectif et analyste financier pour la CDEC; Maude M. Sévigny, chargée de projet en communications et pour le projet SISMIC pour le pôle entrepreneurial de l’Estrie; et Clément Molinère-Roy, conseiller aux initiatives à impact pour l’accélérateur entrepreneurial Desjardins de l’UdeS, veulent profiter de la rentrée collégiale et universitaire pour démystifier les entreprises d’économie sociale.

Démystifier un modèle économique méconnu avec l'incubateur d’entrepreneuriat collectif jeunesse SISMIC

Jasmine Rondeau
Jasmine Rondeau
La Tribune
Non, les entreprises d’économie sociale n’œuvrent pas nécessairement dans le communautaire, et oui, elles peuvent générer du profit, avance Maude M. Sévigny, chargée de projet pour l’incubateur estrien d’entrepreneuriat collectif jeunesse Sismic. C’est exactement pour démystifier cette avenue entrepreneuriale que l’incubateur est né en mai dernier, et qu’il invite officiellement les curieux à rencontrer ses experts en cette rentrée collégiale et universitaire.