François Delorme
 François Delorme

Déficit budgétaire : « Des prévisions basées sur des éléments incertains »

Mélanie Noël
Mélanie Noël
La Tribune
« Il n’y a pas de surprises au niveau des chiffres qui ont été dévoilés. Le déficit de l’année de 15 milliards, le déficit structurel de 5 milliards, c’était connu. Pour moi ce qui ressort, à première vue, c’est que le gouvernement a beaucoup d’attentes envers deux éléments très incertains, soit le potentiel de croissance du Québec et les transferts fédéraux, notamment en matière de santé », souligne François Delorme, chargé de cours à l'École de gestion et chercheur associé à la Chaire de recherche en fiscalité et en finances publiques, réagissant à la mise à jour économique, présentée jeudi, par le ministre des Finances, Éric Girard.