Hélène Mayrand, professeure de l’Université de Sherbrooke en droit de l’immigration et des réfugiés, confirme que le Canada et le Québec continuent d’accueillir des réfugiés afghans
Hélène Mayrand, professeure de l’Université de Sherbrooke en droit de l’immigration et des réfugiés, confirme que le Canada et le Québec continuent d’accueillir des réfugiés afghans

Décryptage: non, il n’y a pas de moratoire sur l’accueil des réfugiés afghans

Coralie Beaumont
Coralie Beaumont
La Tribune
Article réservé aux abonnés
« Il n’y a jamais eu de blocage, c’est seulement la partie via les organismes qui a été gelée en raison d’enquêtes en cours. Dire qu’il y a un moratoire, c’est complètement faux », annonce d’emblée Flore Bouchon, l’attachée de presse du Cabinet de la ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, Nadine Girault. Explications pour comprendre l’origine de la confusion, alors que de nombreuses voix s’élèvent pour accueillir le maximum de réfugiés afghans.